Adrian Tomine sous la caméra de Jacques Audiard

25 septembre 2020 0 commentaire

SILENCE ON TOURNE. Le réalisateur Jacques Audiard va adapter au cinéma la BD Les Intrus de l’Américain Adrian Tomine. Un recueil de six histoires interconnectées qui traite de personnages paumés à la quête d’eux-mêmes, abordant des problèmes typiquement contemporains. Sorti en 2015, l’ouvrage connait un succès immédiat, on espère que la combinaison des deux talents d’Audiard et de Tomine va tenir toutes ses promesses.

Réalisateur d’Un Prophète et de Sur mes lèvres, Audiard nous a habitué à un cinéma de genre avec des récits et personnages assez sombres, il s’attaque aujourd’hui à des problématiques plus larges avec Olympiades. Il va s’entourer pour le scénario de deux cinéastes Céline Sciamma (Bande de filles, 2014 et Portrait de la jeune fille en feu, 2019) et Léa Mysius (Ava, 2017) qui vont s’intéresser aux personnages féminins en pleine révolte. Un casting encore inconnu mais une équipe hors-caméra déjà séduisante.

KL

Adrian Tomine sous la caméra de Jacques Audiard
Couverture des Intrus d’Adrian Tomine
©Cornélius

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?