Angoulême 2008 : José Munoz, un président-commissaire d’exception

24 janvier 2008 0 commentaire

Inauguration, hier soir des expositions (dont nous vous reparlerons plus longuement bientôt) au CNBDI.

José Munoz était hier le roi de la fête. Gilles Ciment, le nouveau directeur général de la Cité de la Bande Dessinée et de l’Image a salué en Munoz «  l’immense artiste  » dont l’exposition sur la bande dessinée argentine, Historieta !dont il a été le co-commissaire avec Giusti Zuccato, est de l’avis général l’une des plus intéressantes jamais montrées à Angoulême. Le maire d’Angoulême, Philippe Mottet prenant la parole ensuite a également couvert l’auteur argentin de louanges soulignant que parmi « tous les présidents qu’il avait vu défiler ces dernières années », celui-ci avait une place privilégiée. Munoz répondu à ce concert de louanges en racontant le plaisir qu’il a eu à faire cette expo, lui qui se considère comme « un produit dérivé de la bande dessinée argentine. Ce plaisir, il nous le transmet con fuoco (avec ferveur). Chapeau l’artiste !

DP

Angoulême 2008 : José Munoz, un président-commissaire d'exception
Gilles Ciment, directeur de la Cité de la Bande Dessinée et de l’Image, le président José Munoz et le maire d’Angoulême Philippe Mottet
(c) Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?