Angoulême 2011 : la mairie et Franck Bondoux répondent à Morisset

30 juillet 2010 4 commentaires
Angoulême 2011 : la mairie et Franck Bondoux répondent à Morisset
Bertrand Morisset, candidat à la direction du Festival d’Angoulême ?
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Décidément, le feuilleton angoumoisin fait ressembler de plus en plus le festival à un ’univers impitoyable’. Après une réconciliation entre le mairie et le FIBD, nous vous avions rapporté le pavé jeté dans la mare par Bertrand Morisset, commissaire général du Salon du Livre de Paris : il pointa avec pertinence le contrat triennal que la Ville s’apprête à signer à nouveau avec l’opérateur du Festival. "Il n’aurait pas fait l’objet d’un appel d’offre", affirme-t-il.

Nos collègues d’ActuLitté.com résument les derniers épisodes tout en rapportant les réponses de la Mairie : « Il n’est pas nécessaire de passer par la procédure d’appel d’offres car le Festival n’appartient pas à une institution. La Ville soutient le Festival, mais elle n’en est pas l’organisatrice de la même manière que les Francofolies à La Rochelle, le Printemps de Bourges ou le Main Square à Arras qui fonctionnent sur un mode similaire. »

Même son de cloche bien entendu du côté de Franck Bondoux, délégué général de 9e art+ : « Nous avons un contrat de concession, signé pour dix ans avec l’association du Festival de la BD, pour l’organisation du FIBD. […] Cette histoire d’appel d’offres n’a vraiment aucun sens ! »

Après les difficultés financières déballées sur la place publique l’année dernière, une ‘saine concurrence’ viendrait-elle encore ternir l’image du festival cette année ? Alors que Bertrand Morisset déclare ne pas vouloir se porter candidat à l’organisation du festival, que représentent dans ce cas ces déclarations par médias interposés : une tentative de clarification des recettes et dépenses du festival ? Difficile d’y croire !

A six mois du festival, une nouvelle saison du feuilleton semble recommencer…

DP + CLD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
4 Messages :