Angoulême 2014 : La Cité de la BD et le FIBD finissent par s’entendre

30 janvier 2014 3 commentaires

SCOOP ! On l’a vu hier soir à la Soirée d’avant traditionnellement offerte par la Cité de la Bande Dessinée le soir avant l’ouverture officielle du Festival. Suite à l’inauguration en présence de Thierry Groensteen, commissaire de l’exposition Nocturnes (à droite sur la première photo), le sénateur Michel Boutant, président de la Cité, et Frank Bondoux, le directeur du Festival (de g. à dr. sur la deuxième photo), se sont assis à table pour discuter et... fait extraordinaire, ILS ÉTAIENT D’ACCORD pour considérer que la Lettre ouverte de Didier Pasamonik sur ActuaBD n’était que faussetés, coquecigrues et autres billevesées.

La Cité et e FIBD réconciliés ! ActuaBD est fier d’y avoir contribué !

DP

Angoulême 2014 : La Cité de la BD et le FIBD finissent par s'entendre

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • un commentaire rapide ...aucun lien direct le sujet ..
    Il est dommage pour ceux qui ne peuvent se déplacer à angoulème pour diverses raisons qu’au final il n’y ait si peu d’actualité même sur le site du festival d’angoulème ...la wbtv c’est pas terrible ..10 mn de film et de commentaire que l’on peut retrouver dans les mass média comme la télé car il traite très rapidement des mêmes sujets ...de la surface ...
    Aucun investissement ni financier ni impliqué dans une démarche réelle pour le net pour les lecteurs qui ne peuvent venir au festival...
    Ou alors je ne sais pas qu’ils diffusent dans les semaines passé le festival des interview , des reportages filmés , qu’ils ne s’arrêtent pas au 4 jours de festival car franchement pour ce qu’ils montrent ce n’est pas génial..
    dommage...

    Répondre à ce message

    • Répondu le 31 janvier 2014 à  14:11 :

      Le façon dont on parle d’Angoulême est l’inverse de ce que ça représente pour ses acteurs. C’est le reflet de ce que ça représente médiatiquement et financièrement...peu de choses...

      Et c’est encore plus flagrant quand on est au festival tant c’est cheap.

      Répondre à ce message

    • Répondu par jimi le 1er février 2014 à  16:39 :

      je reviens un peu sur ce que j’ai dit ..il y a des rencontres en direct ...ça va je suis content de pouvoir suivre depuis internet la rencontre hermann et boucq..merci...

      Répondre à ce message