Angoulême 2016 : Et les primés sont...

30 janvier 2016 7 commentaires

Sans préambule, voici la liste des primés complémentaires de cette 43e édition du FIBD d’Angoulême.

Nous travaillons sur un article plus documenté à paraître plus tard dans la soirée.

CLD

• Fauve d’or - Prix du meilleur album : Ici de Richard McGuire (Gallimard)

• Fauve du prix spécial du jury : Carnet de santé foireuse par Pozla (Delcourt)

• Fauve du prix de la série : Ms. Marvel T1 par Gwendolyn Willow Wilson et Adrian Alphona (Panini)

• Fauve du prix révélation : Une étoile tranquille - Portrait sentimental de Primo Levi par Pietro Scarnera (Rackham)

• Fauve du patrimoine : Vater und sohn - Père et fils par E.O. Plauen/Erich Ohser (Warum)

• Fauve du prix public Cultura : Cher pays de notre enfance - Enquête sur les années de plomb de la Ve République par Etienne Davodeau & Benoît Collombat (Futuropolis)

• Fauve du Polar SNCF : Tungstène par Marcello Quintanilha (Çà et là)

Fauve du prix jeunesse : Le grand méchant renard par Benjamin Renner (Delcourt)

• Fauve du Prix de la bande dessinée alternative : Laurence 666 Édité par Mauvaise Foi Editions (Lyon, France)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
7 Messages :
  • Angoulême 2016 : Et les primés sont...
    30 janvier 2016 22:01, par Pirlouit

    Le grand méchant renard vient d’avoir le prix Fnac, je crois que je vais donc l’acheter.

    Les autres ? Je me ferai un plaisir de me les faire prèter, car je pense qu’une lecture me suffira.

    Et sinon, quelle surprise de retrouver Davodeau ! Il est abonné ?

    Répondre à ce message

    • Répondu le 30 janvier 2016 à  22:13 :

      Les autres ? Je me ferai un plaisir de me les faire prèter, car je pense qu’une lecture me suffira.

      Comment le savoir si vous ne les avez pas lu ? Incohérent.

      Répondre à ce message

    • Répondu le 30 janvier 2016 à  22:37 :

      quelle surprise de retrouver Davodeau ! Il est abonné ?

      C’est comme au festival de Cannes, certains ont la carte, d’autres non.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 31 janvier 2016 à  07:44 :

        Quelle "carte" ? C’est le prix du PUBLIC. Ce sont les LECTEURS qui ont élu ce livre. Pas le jury.

        Répondre à ce message

      • Répondu par Antoine le 31 janvier 2016 à  12:09 :

        Comme ça a été dit, ce prix n’est pas remis par le jury du festival. De plus, il semble que Davodeau n’a pas été primé à Angoulême depuis 2009, et encore, avec 4 autres albums dans une catégorie rapidement disparue.

        Répondre à ce message

    • Répondu par joel le 30 janvier 2016 à  22:37 :

      voilà voilà voilà..... comme d’habitude quoi !

      Répondre à ce message

  • Angoulême 2016 : Et les déprimés sont...
    1er février 2016 02:12, par Xav

    Angoulême 2016 : Et les déprimés sont... ceux auteurs et éditeurs annoncés gagnants alors que non, c’était une blague on vous dit, tu parles d’une blague, c’est honteux de traiter les gens de la sorte, rendez-nous Thierry Tinlot !

    Répondre à ce message