Angoulême 2017 : tandis que le FIBD se régale avec des frites Spirou, Hergé est outragé par un groupuscule de spiroutistes

27 janvier 2017 0 commentaire

Quoi de mieux pour briser des clichés que de les combiner ?

C’est ainsi que vous pourrez vous restaurer, rue Hergé à Angoulême, à une friterie Dupuis du 26 au 29 janvier 2016. Vous avez bien lu : pour cette 44e édition, la célèbre maison d’édition belge a choisi d’alimenter les Angoumoisins de frites en plus de leurs bandes dessinées. Entre ça et la fabuleuse exposition autour du film Seuls, les fans auront de quoi se caler la dent creuse après ces cinq années d’absence.

Angoulême 2017 : tandis que le FIBD se régale avec des frites Spirou, Hergé est outragé par un groupuscule de spiroutistes
Une baraque à frites Spirou derrière le buste d’Hergé. C’est élégant...

Le problème, c’est que la "baraque" est sise rue Hergé, derrière le buste du créateur de Tintin. Cette nuit, quelques activistes spiroutistes du groupe #dupuisisback ont "couronné" le fameux buste d’Hergé réalisé par Tchang Tchong Jen à la demande de Jack Lang d’une guirlande d’affichettes à la gloire du groom. Scandale au bord de la Charente !

Le groupuscule #Jesuistintin s’apprête à faire demain une action en représailles devant le stand de l’éditeur carolorégien demain à 15 h. Dress code : pull bleu ciel et mèche au vent.

FF & DP

Hergé outragé, Hergé humilié !...

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?