Angoulême 2020 : la liste des sélectionnés au Prix de la bande dessinée alternative

11 janvier 2020 0 commentaire

Depuis 1982, le Prix de la bande dessinée alternative récompense une publication collective non-professionnelle. Donnant un coup de projecteur sur des fanzines, revues et recueils venus du monde entier, il est le prix le plus ancien du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, et le seul à être doté d’une bourse.

Faisant suite à un appel à candidature et à une sélection par un jury, la liste des publications retenues pour l’édition 2020 du Prix de la bande dessinée alternative a belle allure. Elle rassemble trente-sept titres parus dans douze pays d’Amérique du Sud (Brésil), d’Asie (Chine, Inde, Japon, Taiwan) et d’Europe (Belgique, Croatie, France, Portugal, Serbie, Suède, Suisse). Si les Français sont largement majoritaires, ce qui peut s’expliquer par le fait qu’il faut envoyer huit exemplaires de la publication pour candidater, la sélection est véritablement internationale, ce qui n’est pas si fréquent.

Les candidats avaient jusqu’au 15 décembre 2019 pour envoyer leur bon de participation et les exemplaires de leur travail. Celui-ci devait respecter quelques règles : être une « bande dessinée non-professionnelle sous forme de fanzine ou recueil collectif de plusieurs auteurs différents » [1], avoir « publié au moins un ouvrage ou une publication dans l’année 2019 » et, bien sûr, ne pas avoir déjà été récompensé par le FIBD.

Angoulême 2020 : la liste des sélectionnés au Prix de la bande dessinée alternative
Le collectif Samandal, lauréat du Prix de la bande dessinée alternative en 2019.
Photo. : F. Hojlo

Parmi les précédents vainqueurs, nous trouvons notamment PLG (1982), dont l’initiateur Philippe Morin est devenu depuis l’organisateur du prix, Sortez la Chienne (1988) lancé par El Rotringo, Jade (1993), de la maison d’édition 6 Pieds sous terre, Stripburger (2001), revue slovène qui est une référence de la scène alternative européenne, Turkey Comics (2008) de The Hoochie Coochie, Dopututto Max (2013) de Misma, Un Fanzine Carré (2014) d’Hécatombe ou plus récemment Bien, Monsieur. (2018) et Samandal (2019) du collectif libanais du même nom. Onze pays différents ont été distingués, prouvant que la bande dessinée alternative est une dynamique internationale.

Le lauréat, dont un représentant pourra être membre du jury du prix l’année suivante, recevra une bourse d’une valeur de 1 000 euros attribuée par le SEA, Syndicat des éditeurs alternatifs, et une invitation au FIBD 2021 comprenant un stand gratuit dans l’espace bande dessinée alternative et le financement de l’hébergement et du trajet en France pour deux personnes. De quoi poursuivre une activité éditoriale pendant quelques temps.

- ALL WATCHED OVER BY MACHINES (Portugal)
- BAIE DES MACHINES (France)
- BANZAI (France)
- BENTO (France)
- BILD & BUBBLA (Suède)
- BO_ING COMIX (Taïwan)
- LA BUCHE (Suisse)
- CAFE ESPACIAL (Brésil)
- CARTOGRAHAS DO INCONSCIENTE (Brésil)
- COLLABORATION (France)
- EGOSCOPIC (France)
- FEUK MAGAZINE (France)
- GORGONZOLA (France)
- J’APPRENDS MAGAZINE (France)
- KAPUTHOLOGIE (Belgique)
- KOMIKAZE (Croatie)
- LAGON REVUE (France)
- MATERIA ESGURA (Brésil)
- MEN ONLY (France)
- MONSOON (Taïwan)
- MURMURE (Chine)
- NEKOMIX (France)
- NEW CINEMA COFFEE (Japon)
- NOVLAND (France)
- ORIXAS – IKU (Brésil)
- ORTOLAN ZINE (France)
- PENTAGULO (Portugal)
- POINT BAR BD (France)
- RITA (France)
- SCARCE (France)
- STRIPOLIS (Serbie)
- TAIWAN COMIX (Taïwan)
- TONNERRE DE BULLES (France)
- TRISTAN’S CARTOONS (France)
- VERITES (Inde)
- LE VOLTIGEUR (France)
- ZEBRA (France)

JPEGJPEGJPEGJPEGJPEG
JPEGJPEGJPEGJPEGJPEG
JPEGJPEGJPEGJPEGJPEG
JPEGJPEGJPEGJPEG
JPEGJPEGJPEGJPEGJPEG
JPEGJPEGJPEGJPEGJPEG
JPEGJPEGJPEGJPEGJPEG
JPEGJPEGJPEG

FH

Lire également sur ActuaBD :
- La bande dessinée "alternative" a aussi son prix à Angoulême
- Petite sélection estivale de fanzines et autres auto-éditions
- FIBD 2018 : la liste des candidats au Prix de la bande dessinée alternative
- "Bien, Monsieur.", fanzine lauréat du Prix de la bande dessinée alternative au FIBD 2018
- "Un Fanzine par Mois" : une initiative pour faire découvrir des fanzines sur abonnement
- FIBD 2019 : les candidats au Prix de la bande dessinée alternative

[1Les œuvres uniques d’un seul auteur et les ouvrages auto-édités ne sont donc pas retenus.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?