Attentat au cocktail Molotov contre Charlie Hebdo

2 novembre 2011 10 commentaires

La nouvelle vient de tomber. Cette nuit, vers 5 heures du matin, deux individus ont envoyé des cocktails molotov en direction des locaux de Charlie Hebdo. Le magazine satirique venait d’y déménager il y a quelques jours. Les deux étages occupés par le journal ont été entièrement détruits, il n’y a pas de victimes.

Il semble que ce soit la parution aujourd’hui de Charia Hebdo, un numéro spécial de l’hebdomadaire satirique du mercredi qui fait suite aux élections en Tunisie où le parti islamiste Ennahda a obtenu 41% des voix, ses leaders annonçant que la nouvelle constitution s’inspirerait de la Charia, le code de l’Islam, qui soit à l’origine de cette action criminelle. L’hebdomadaire satirique avait reçu des menaces précises ces derniers jours.

Notre journaliste Dominique Molinaro est actuellement sur place et nous reviendrons dans la journée sur cette incroyable nouvelle.

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
10 Messages :
  • Attentat au cocktail Molotov contre Charlie Hebdo
    2 novembre 2011 10:20, par Qrieux

    C’est sûr que c’est un tout petit peu plus risqué que l’anticatholicisme de base... Alors Charlie, tu confirmes que tous les extrémismes se valent ?

    Répondre à ce message

    • Répondu le 2 novembre 2011 à  11:09 :

      Suffisait de passer devant le Théâtre de la Ville la semaine dernière pour se rendre compte que oui.

      Répondre à ce message

    • Répondu le 2 novembre 2011 à  13:40 :

      C’est vrai que l’incendie d’un cinéma il y a quelques années par des intégristes cathos, lors de la sortie de "la dernière tentation du Christ" de Scorcese, ça ne compte pas.

      Répondre à ce message

  • Attentat au cocktail Molotov contre Charlie Hebdo
    2 novembre 2011 10:33, par roseline

    nous vous soutenons BRAVO pour votre courage et votre liberté d’esprit cordialement

    Répondre à ce message

    • Répondu par Jet le 2 novembre 2011 à  14:22 :

      ça m’a l’air compliqué comme affaire. Bien entendu, tous vont prendre fait et cause pour Charlie. Un bon réflexe. après tout, une levée de bouclier journalistique est a saluer lorsqu’il s’agit de dénoncer, de condamner des actes ou faits inacceptables. or selon les propos du rédac chef (le vrai), ce n’était pas un numéro "contre" les islamistes, ni "contre" rien d’ailleurs. donc alors pourquoi faire un tel numéro, et se mettre ainsi volontairement en danger. Car s’il y a bien quelque chose que Charlie ne peut ignorer, ce sont bien les répercutions comme celle qui a eu lieu. il aurait été inconcevable qu’il en fut autrement, c’est aussi prévisible pour eux que l’explosion des ventes qui va en résulter.
      cela pose la question de la justification de ce "Charia Hebdo", car hormis celle purement économique, je ne vois pas (et la rédaction ne revendique pas) de réel sujet ayant motivé, non pas un article, mais un numéro entier, couv’ comprise.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 2 novembre 2011 à  20:35 :

        Bref, si je vous comprend bien, ils l’ont bien cherché ! Permettez-moi de ne pas vous suivre dans votre raisonnement. N’oubliez pas que les premiers provocateurs sont les excités du camp d’en face, et avec des armes autrement plus dangereuses voire mortelles qu’un humour grinçant et (parfois) de mauvais goût. Quand les extrémistes de tous poils auront compris le sens de l’humour et, on peut toujours rêver, celui de l’auto-dérision, le monde ira sûrement moins mal. Mais pour le moment, il semble que rien n’ait vraiment changé depuis le temps du "Nom de la Rose"...

        Répondre à ce message

        • Répondu par Jet le 3 novembre 2011 à  10:25 :

          nonononon
          je voudrais (stupidement peut être) considérer que les choses ne sont pas si manichéennes, sans pour autant que l’on en conclue que "ils l’ont bien cherché". choisir un camp m’a toujours semblé suspect.
          l’acte extremiste est impardonnable, inacceptable et injustifiable, je n’ai pas de doute sur ce point. mais je n’ai pas non plus de doute sur la lucidité des responsables de C.H. lorsqu’ils donnent dans ce genre de provocation, qui, encore une fois, me gène plus parce qu’elle est sans justification, au dires mêmes de Charb. je continue à croire qu’il s’agit d’un coup, et que sans doute Charb n’avait pas imaginé que cela irait jusqu’à se faire incendier son local.
          après tout la communication sur ce numéro spécial a commencé bien avant qu’il ne passe sous presse...
          je ne pense pas que les extremistes comprendront un jour le sens de l’humour, pas plus que je ne pense qu’un responsable de presse choisi ses orientations à l’aveuglette. je regrette seulement que cela se soit passé... pour rien. puisque ce numéro (aux propos de Charb) n’entend rien dénoncer (mais est excellent au niveau de l’humour)
          je suis surtout content qu’il n’y ait ni blessé, ni mort. car mourir pour des idées, c’est certes un choix qui se revendique, mais mourir pour rien, ça me semble "jouer avec le feu gratuitement". sorti de cela, et encore une fois en regardant les choses de manière objective, personne ne saurait dire que ce sont des extremistes islamistes qui ont lancé les molotovs ? ce peut être des extrémistes chrétiens (qu’on a déjà vu aux côté des premiers pour fustiger la presse), pire, ce peut être une poignée de jeunes excités qui se sont prit pour des islamistes, comme ils se prennent parfois pour des caids, ou d’autres encore.
          voilà, il y a trop de certitudes sur ce dossier... et tout le monde parle d’une même voix (ce qui est bien) mais ne considère qu’un point de vue (ce qui me gène). on en sait trop peu pour sauter aux conclusions avec autant d’aplomb.

          Répondre à ce message

  • Attentat au cocktail Molotov contre Charlie Hebdo
    2 novembre 2011 14:16, par Oncle Francois

    Le journal de 13 heures d’Antenne 2 vient de parler de cet attentat. Par soutien pour Charlie-Hebdo, je vais essayer d’acheter ce numéro s’il en reste à la maison de la presse !

    Répondre à ce message

    • Répondu le 2 novembre 2011 à  16:39 :

      Dites, il a payé quelqu’un Machin Pincemi pour tenir son journal intime sur ce site ? Y’a pas un article où il ne nous sert pas son moi je et ses blagues de pépère....

      Répondre à ce message

      • Répondu par Julie le 2 novembre 2011 à  22:05 :

        Soyez charitable, François Pincemi est un vieux monsieur qui vit seul en province, ces forums sont sa seule vie sociale, ça lui donne l’impression d’exister de venir nous raconter sa vie.

        Répondre à ce message