BD BOUM : la formidable affiche d’Emile Bravo

22 juin 2020 0 commentaire

BD BOUM À BLOIS ; En 2019, le Grand Boum - Ville de Blois a été attribué à Émile Bravo. Ce prix consacre chaque année, un-e auteur-e pour la qualité de l’ensemble de son œuvre.

Né en 1964, Émile Bravo débute dans les années 1990 aux côtés de Trondheim, Blain, Sfar ou encore David B. et Tarrin. Il fonde ensuite l’Atelier des Vosges, que rejoindront Boilet, Satrapi et Boutavant. Avec son complice de toujours, Jean Regnaud, il fait ses premières armes éditoriales avec la série Les véritables aventures d’Aleksis Strogonov puis en solo avec Les épatantes aventures de Jules qui le fait connaître du grand public. Il crée ensuite la série des Sept ours nains et Ma maman en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill (Prix Ligue de l’enseignement en 2006 et 2007 lors de bd BOUM à Blois). Reconnu pour ses séries jeunesse, Émile Bravo réalise des illustrations pour la presse, d’Astrapi à Spirou en passant par Je Bouquine, pour des romans ou des publications collectives.

BD BOUM : la formidable affiche d'Emile Bravo

Il vient de livrer l’affiche du prochain festival bd BOUM en novembre. À Blois, du 15 au 17 juin 1940, l’exode s’accélère dans une ville en proie au chaos et bombardée par l’aviation allemande. Le 18 juin, les unités françaises s’organisent du côté Vienne pour faire sauter une arche du pont Jacques-Gabriel. À l’occasion de ce 80e anniversaire, Émile Bravo évoque ce dynamitage par les forces françaises pour enrayer l’avancée ennemie en mettant en scène ses personnages Spirou et Fantasio.

Le pont Jacques-Gabriel après son dynamitage par les forces françaises

En 2008, Émile Bravo installe Spirou dans un contexte précédant la Seconde Guerre mondiale dans « Le Journal d’un ingénu ». Cette aventure inédite est saluée par la critique et multiplie les récompenses. Il se consacre depuis quelques années à la suite de cette histoire, immergeant Spirou dans les affres de l’Occupation. Le second épisode, « L’Espoir malgré tout » est sorti courant octobre dernier.

Une exposition sera présentée à la Maison de la BD et au Centre de la Résistance, de la déportation et de la mémoire à l’occasion du prochain festival qui aura lieu cette année les 20. 21 et 22 novembre.

BG

Voir en ligne : Maison de la BD de Blois

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?