Benjamin Biolay invité-surprise au concert d’Hubert Mounier à l’Halambra

25 juin 2011 5 commentaires

Pour Hubert Mounier, l’ancien leader du groupe L’Affaire Louis’ Trio, c’est le moment des come-backs. Comme dessinateur de BD d’abord (il avait publié dans les années 1980 aux éditions Magic-Strip) avec, on s’en souvient, La Maison de Pain d’épices (éditions Dupuis) ; ensuite dans la chanson avec la sortie d’un disque éponyme.

Il y avait ce côté retrouvailles hier soir dans la salle comble de l’Alhambra à Paris. Backstage, d’abord, où Mounier retrouvait le chanteur Kent qui, lui aussi avait fait une brève incursion dans la BD dans Métal Hurlant et a publié un album de BD récemment, L’Homme de Mars. Kent offrit même à Hubert sa caricature à cette occasion.

Benjamin Biolay invité-surprise au concert d'Hubert Mounier à l'Halambra
Avec le chanteur Kent, dessinateur lui-aussi.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Mais aussi dans la salle où Charles Berberian arpentait la salle d’un côté à l’autre avec son appareil photo comme une groupie de base. Une partie du staff de Dupuis était là : José-Louis Bocquet, venu avec la dessinatrice Catel, l’éditeur de Dupuis Martin Zeller, ainsi que quelques commerciaux.

Le chanteur a commencé par ses nouveaux titres, souvent intimistes, détendu, comme s’il chantait entre copains. Mais les musiciens n’étaient pas encore assez chauds et Mounier leur fit redémarrer un morceau mal engagé. Lui-même n’avait pas encore le jeu de scène bien en place. Il en riait : « Vous savez, je re-débute ! »

On sentit la salle vibrer quand arrivèrent ses anciens titres, notamment le sublime Mobilis in Mobile, quand soudain, arriva un invité-surprise : Benjamin Biolay. Alors on vit Hubert s’animer, lui si sérieux, si responsable jusque là, se remit à fait les pas de danse des années 1980 et Biolay avec lui.

Avec Benjamin Biolay, invité surprise
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Au moment de Chic Planète ! qu’ils se mirent à chanter en duo et la salle avec eux, je pensais au beau dessin d’Yves Chaland qui illustrait la pochette au moment de sa sortie : « Chic planète, dansons dessus, oh oh oh ! »

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
5 Messages :