Bilal en tête du combat pour Battisti

2 mars 2004 1 commentaire

Enki Bilal, l’historien Pierre Vidal-Naquet, le cinéaste Jacques Audiard et la romancière Fred Vargas (également scénariste pour Edmond Baudoin) sont co-signataires d’une lettre ouverte adressée au ministre de la Culture Jean-Jacques Aillagon. La lettre lui demande d’intervenir en faveur de la libération de l’écrivain Cesare Battisti. Comme nous l’avions signalé dans une information du 16 février, l’ancien activiste réfugié en France est menacé d’extradition en Italie où il a été condamné par contumace à la prison à perpétuité. La lettre a été reproduite dans la rubrique Rebonds du quotidien Libération du 1er mars. Enki Bilal s’en est entretenu ce matin sur les ondes de France-Inter avec le journaliste Stéphane Paoli.

Selon le site spécialisé en polar Mauvais Genre, la pétition en faveur de Cesare Battisti a maintenant réuni plus de 18 000 signatures. Diverses personnalités de la bande dessinée s’y sont joints : Bruno Heitz, Enrique Abulli, Jeanne Puchol, Les Éditions six Pieds sous Terre, Benoît Peeters, Étienne Davodeau, Morvandiau, Chantal Montellier, Anne Sibran, Jean-Luc Sala, Claude Laverdure, Jacques Ferrandez, Jean Annestay, Frank Giroud, Damour, Frédérique Pelletier, Olivier Delcroix, Boris Beuzelin, Ambre, Edouard Boyer, Didier Cromwell, Doug Headline, Philippe Druillet, Étienne Borgers, Claude Laverdure, José-Louis Bocquet, Yves Frémion, Christian Rullier, Martin Winckler… et pratiquement tous les auteurs de romans noirs que l’on voit occasionnellement scénariser des BD.

LM

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Le virus se répend. Je viens d’entendre à l’émission TamTam qu’un Bosniaque, engagé dans la légion étrangère puis installé en France depuis plus de 10 ans vient d’être extradé vers la Bosnie pour ... un vol de bidon commis il y a plus de 15 ans. Sa compagne est en greve de la faim depuis 8 jours.
    Vive la France, pays de certains droits !

    Répondre à ce message