Cambodge, appel à l’édification d’un mémorial par Séra

7 juillet 2014 0 commentaire

Le 17 avril 1975, les révolutionnaires Khmers Rouges prenaient le pouvoir au Cambodge. On ordonne alors aux citadins d’évacuer les villes et de rejoindre les zones rurales. Devenus « peuple nouveau », ils sont en fait condamnés à l’extinction. 20 % de la population cambodgienne disparaît dans un drame qualifié par certains de génocide.

Cambodge, appel à l'édification d'un mémorial par Séra
© DR

Le dessinateur et plasticien Séra dont le propre père compte parmi les disparus cambodgiens a déjà consacré trois albums de bandes dessinées à cette tragédie. Il constate que près de 40 ans après les faits, Phnom-Penh, la capitale du Cambodge, reste dépourvue d’un monument dédié à la mémoire des victimes des Khmers Rouges.
Ainsi, l’artiste s’est engagé dans l’édification de ce mémorial dont il a déjà réalisé la maquette et obtenu le soutien financier de l’Ambassade de France au Cambodge. La première moitié du projet est déjà financée, reste à trouver 85 000 $ pour la seconde et réaliser le monument. Aussi Séra fait appel à un financement participatif via la plateforme Kickstarter. Un projet essentiel pour la mémoire de l’humanité.
LM

Voir en ligne : Page Kickstarter pour le mémorial de Phnom Pen

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?