Casterman : Le Roman s’écrit aussi en bande dessinée

15 juin 2018 0 commentaire

En 1978, le premier numéro de la revue (A Suivre) paraissait, avec Jean-Paul Mougin aux commandes. Casterman fête aujourd’hui ce quarantenaire à travers une exposition dont le nom reprend le slogan de la revue : Le Roman s’écrit aussi en bande dessinée.

La ligne du mensuel était résumée dans son tout premier éditorial : « Avec toute sa densité romanesque, (A Suivre) sera l’irruption sauvage de la bande dessinée dans la littérature. ». Cette volonté, Casterman l’a aussi poursuivie pour son catalogue, ce qui a selon la maison d’édition contribué à l’émergence du roman graphique.

Sur l’affiche de l’exposition figurent côte-à-côte des personnages de Tardi et Vivès, comme pour inscrire Casterman dans la continuité, faire le lien entre ses premiers auteurs emblématiques et ceux d’aujourd’hui.

Cette exposition aura lieu du 20 au 31 juillet 2018 à la Galerie Gallimard et présentera les planches originales des plus grands noms de la maison d’édition.

CB

Casterman : Le Roman s'écrit aussi en bande dessinée
Arthur Même de "Ici Même" (Tardi) côtoie Hélène de "Une Sœur" (Vivès).

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?