Casterman Printing en difficulté.

26 août 2009 2 commentaires Actualité
🛒 Acheter

Depuis que le pôle édition de Casterman à été revenu au groupe Flammarion en 1999, les imprimeries Casterman -qui n’ont donc plus rien à voir avec l’édition- connaissent des difficultés financières.

Nous en avons déjà fait écho en juillet 2002. Cette activité a été reprise par la société Evadix, gérée par un ex-directeur du groupe Casterman, Pascal Leurquin [1].
Le pole impression fut alors rebaptisé « Casterman Printing », et n’a plus aucun lien avec l’éditeur de bande dessinée, si ce n’est que comme fournisseur.

La société est aujourd’hui compétente dans différents secteurs de l’impression : catalogues de vente par correspondance, catalogues industriel, magazines, guides, dépliants publicitaires, annuaires et bandes dessinées.

Trois filiales du groupe Evadix, dont Casterman Printing, ont déposé cette semaine une requête auprès du Tribunal de Commerce de Tournai (Belgique) dans le cadre de la loi sur la continuité d’entreprise. Un communiqué de presse établi par Evadix mentionne que la crise financière et économique affecte fortement les activité de différentes filiales du groupe. Le communiqué souligne : « Dans le secteur de l’impression, les prix de vente sont sous pression, suite entre autres, à la baisse de la demande ; les coûts fixes étant importants, l’adaptation des coûts variables ne permettent pas d’enrayer la chute des marges opérationnelles ».

Evadix estime que la situation actuelle du marché ne va pas perdurer durant de nombreux mois. La loi belge sur la continuité des entreprises donnent aux sociétés rencontrant des difficultés temporaires la possibilité de restructurer leurs activités sous la protection et le contrôle d’un tribunal

On se souviendra que les éditions Casterman avaient décidé d’imprimer le dernier album des Cités Obscures à Singapour, préférant importer les livres par avion, en raison de la compétitivité des ces terres lointaines.

NA

[1Il fut directeur financier du groupe et Directeur général de la filiale Distribution, avant de fonder Evadix en 1999

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
Newsletter ActuaBD