Cavanna au Père Lachaise

6 février 2014 8 commentaires

Pensée émue pour François Cavanna, fondateur d’Hara Kiri, que l’on a incinéré au Père-Lachaise cet après-midi.

Ses cendres seront répandues parcimonieusement sur la connerie humaine. Et elle manifeste encore pas mal ces jours-ci...

On achètera Charlie Hebdo cette semaine sur la couverture duquel Cabu l’a croqué en académicien faisant un bras d’honneur (le vrai, pas le bras de déshonneur de l’autre idiot). À l’intérieur des dizaines de témoignages et d’hommages et quelques-uns de ses meilleurs textes. Indispensable !

Aux jeunes abrutis gérontophobes bouffeurs de sushis et de hamburgers pas frais, je dis : Santo subito !

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
8 Messages :
  • Cavanna au Père Lachaise
    6 février 2014 17:02, par Patrick Gaumer

    Ajoutons-y la lecture du Siné Mensuel de février. Avec des témoignages de Siné, de DDT, de Geluck, de Sylvie Caster, de Jackie Berroyer ou de la petite Virginie, "fidèle historiographe d’une inexpugnable constance", comme la décrivait Cavanna.

    Amicalement,

    PG

    Répondre à ce message

  • Cavanna au Père Lachaise
    6 février 2014 18:30, par Frenchoid

    C’est Santo subito, Didier (c’est de l’italien, pas du latin).

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 7 février 2014 à  00:00 :

      Effectivement. Merci.

      Répondre à ce message

  • Cavanna au Père Lachaise
    8 février 2014 12:31

    je ne sais pas ce que signifie santo subito...(??)
    Il est utile de rappeller que c’est Cavanna qui a traduit en français "Crasse-tignasse" à l’Ecole des loisirs superbement adapté en théâtre d’ombres par le Théâtre du Tilleul (Belgique)

    Répondre à ce message

    • Répondu le 8 février 2014 à  19:18 :

      Santo : saint ; subito : (comme en français d’il y a quelques décennies) tout de suite. Même sans avoir fait d’italien (ce qui est mon cas) mais en réfléchissant un tout petit peu, on peut comprendre. C’est donc une demande de canonnisation la plus rapide possible, comme pour Jean-popol II.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Frenchoid le 9 février 2014 à  10:17 :

        Ce qui, s’agissant d’un bouffeur de curé, est un vœu assez surprenant au demeurant...

        Répondre à ce message

    • Répondu le 12 février 2014 à  12:27 :

      Crasse-tignasse par ailleurs reparu dans une nouvelle et également très belle traduction (dessin d’Atak) aux Editions FRMK.

      Répondre à ce message

  • Cavanna au Père Lachaise
    8 février 2014 22:41, par Michel Dartay

    Très beau numéro-hommage que ce Charlie-hebdo.Un supplément de seize pages avec un recueil des meilleurs textes de Cavanna (et une hilarante bibilo, du style "Autobiographies même pas romancées", "Romans résolument historiques", etc, et de nombreux témoignages de collègues et d’amis dans la formule normale.

    Répondre à ce message