Charlie hebdo publie à nouveau des caricatures de Mahomet

19 septembre 2012 Actualité 20 Commentaires
🛒 Acheter

"On n’avait pas besoin de cela" dit Dalil Boubakeur, président du Conseil des Musulmans de France qui recommande d’accueillir "par le mépris" cette nouvelle publication de caricatures du prophète par Charlie Hebdo, aujourd’hui 19 septembre 2012 en kiosque.

"Provocation inutile" rajoute l’archevêque de Paris André Vingt-Trois, tandis que le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault recommande à toute personne qui se sentirait insultée d’assigner l’hebdomadaire satirique en justice...

Pourtant, rien de nouveau sous le soleil : Charlie Hebdo est dans la tradition des feuilles anticléricales du XIXe Siècle, celles qui ont été déterminantes dans la fondation de la République Française. Ses responsables ont constaté qu’en pleine bronca contre le film anti-musulman produit et réalisé par un Copte égyptien vivant aux États-Unis, responsable d’émeutes dans le monde islamique qui ont déjà fait de nombreux morts, le pape Benoît XVI a été bien accueilli au Liban, y compris par les extrémistes musulmans. C’est que Charlie Hebdo a compris que les uns et les autres menaient le même combat : celui d’un retour du cléricalisme.

L’actuel patron du journal, Charb, ne s’en cachait pas en déclarant à ActuaBD.com : "Pour les religions, c’est feu à volonté !" D’ailleurs, en couverture du numéro de cette semaine, un rabbin est pareillement brocardé.

"On ne peut pas dire n’importe quoi sous couvert de la liberté de la presse" proclame André Vingt-Trois. Vieille antienne cléricale, car ce n’est pas n’importe quoi : la laïcité est un des fondements de la République Française. L’anticléricalisme de Charlie Hebdo n’est qu’une opinion. On sait par ailleurs que l’indignation de certaines populations musulmanes dans cette affaire est de circonstance, comme cela a été le cas lors de la première affaire des caricatures danoises de Mahomet.

Charlie hebdo dont les locaux ont été incendiés à cause de ces caricatures est bien placé pour savoir qu’il faut résister face à une intimidation des ultras, bien plus provocante que ces simples dessins que personne n’a pu voir avant aujourd’hui. Il rappelle que cette réaction à "l’insulte" faite aux Musulmans par ces dessins n’est rien à côté des meurtres perpétrés au nom de ces idéologies extrêmes par Mohamed Merah il y a seulement quelques semaines, des meurtres dont les victimes, rappelons-le, sont notamment des enfants.

Alors oui, les Musulmans peuvent porter plainte, comme le recommande un peu hypocritement le Premier Ministre. Hypocritement, parce qu’il sait bien que Charlie Hebdo a déjà gagné tous ses procès face à ceux qui avaient naguère tenté de le poursuivre et que ces jugements font jurisprudence.

Peut-être le chef de l’exécutif voulait-il indiquer par là que si les dessins de Charlie Hebdo étaient "inutilement provocants", ils respectaient néanmoins la loi de la République.

DP

Voir en ligne : LIRE AUSSI : L’AFFAIRE DES CARICATURES DANOISES DE MAHOMET

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


🛒 Acheter

Code EAN :

A lire aussi sur ActuaBD :

 
Participez à la discussion
20 Messages :
  • "Charlie hebdo" est en pointe depuis des années dans le combat contre les religions. Aujourd’hui, l’islamophobie (rejet de l’Islam, la religion des musulmans) se libère, ce qui, logiquement, réjouit Charb et sa bande. Il est donc tout naturel que "Charlie" se joigne au réalisateur du film "L’innocence des musulmans" ou à certaine star de TF1.

    Et comme il faut bien faire encore plus fort, on dessine un Mahomet à quatre pattes, le derrière douloureux.

    Alors bien sûr, certains esprits chagrins craindront que le joli coup de pub islamophobe de Charb et sa bande provoque des actes de violences contre nos ambassades ou des attentats en France... Mais la liberté d’expression vaut bien la mort de quelques diplomates ou citoyens innocents !

    Répondre à ce message

    • Répondu par Jocelyn Jalette, Québec le 19 septembre 2012 à  15:06 :

      "Mais la liberté d’expression vaut bien la mort de quelques diplomates ou citoyens innocents !"
      Comment peut-on écrire une phrase si irresponsable ???? Je suis pour la liberté d’expression et contre l’intégrisme religieux, mais votre dernière phrase est d’une inconscience totale ! Facile de dire ça, mais seriez-vous prêt à sacrifier VOTRE vie, ou celle de vos enfants, pour la liberté d’expression ? Ayez au moins le courage de donner votre nom au lieu de l’anonymat de l’internet, si vous êtes si brave !

      Répondre à ce message

      • Répondu par Phil C le 20 septembre 2012 à  09:28 :

        Je pense que c’était second degré !?

        Répondre à ce message

      • Répondu le 20 septembre 2012 à  10:52 :

        Il n’est pas impossible que l’auteur du premier message, en prêtant les mêmes sentiments et intentions irresponsables et islamophobes au film "L’innocence des musulmans", aux propos de Véronique Genest et au dernier numéro de "Charlie hebdo" ait pratiqué le second degré...

        Répondre à ce message

  • Charlie hebdo publie à nouveau des caricatures de Mahomet
    19 septembre 2012 12:15, par Julien

    Désolé, mais on ne sait pas si c’est à cause de "Charia Hebdo" que le local de Charlie Hebdo a été brulé. L’enquête suit son court, on ne sait pas qui a mis le feu, rien n’a été revendiqué. On ne sait pas. Alors affirmer comme vous le faite que c’est à cause de "Charia hebdo", c’est une erreur.
    Maintenant, bon, la polémique pour quelques dessins médiocres de Charb et autres à l’intérieur du jour, faut arrêter la paranoïa,le faux semblant d’appel à la manifestation, mixant tout ça à la vidéo médiocre rafistolée, rapiécée, au mixage son déformé ....les réactions sont pitoyables du côté politique, comme religieux.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 19 septembre 2012 à  13:45 :

      Bien sûr, ce sont des gens qui ont envoyé leur cocktail Molotov, au hasard... LOL

      Répondre à ce message

  • Sans compter que le dessin de couverture que vous reproduisez est tout simplement hilarant... C’est sans doute ça la vrai provocation : appeler ceci de l’humour.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 20 septembre 2012 à  12:00 :

      Ces dessins sont laids, tout comme l’irresponsabilité manifeste de Charb. Un bon exemple d’intérêt particulier (coup de pub et quelques euros de plus) écrabouillant l’intérêt général (risque majeur de réactions dans le monde musulman). Quand en plus tout cela est drapé dans l’étendard ringard de "la liberté d’expression"... Non mais qui y croit encore ? Pas sûr que le "mieux vivre ensemble" y trouve son compte !

      Répondre à ce message

      • Répondu le 20 septembre 2012 à  13:44 :

        Ouais, qui croit encore à la liberté d’expression ? Quel concept ringard ! Et laid avec ça

        Répondre à ce message

      • Répondu le 20 septembre 2012 à  14:54 :

        Quand en plus tout cela est drapé dans l’étendard ringard de "la liberté d’expression"...

        La liberté d’expression n’a rien de ringard, mais ce que je reprocherais plus à Charb que son irresponsabilité, c’est son manque de talent, car les dessins de ce numéro (les siens et ceux des autres) sont particulièrement peu inspirés, pas drôles, juste provoc pour la provoc, ça sent le bricolé opportuniste. En tant que que rédac-chef, Charb pourrait avoir le panache de faire un numéro irréprochable sur le plan de l’humour, il devrait prendre exemple sur Gelluck qui sait être 1000 fois plus virulent qu’eux sur ces sujets, mais avec classe, talent, finesse et pertinence.

        Répondre à ce message

      • Répondu le 20 septembre 2012 à  18:11 :

        "l’etendard ringard de la liberté d’expression" ??!!!
        Je vous conseille d’aller vivre quelque temps en Afghanistan ou en Russie. Cela vous fera certainement changer votre point de vue.

        Répondre à ce message

        • Répondu le 21 septembre 2012 à  00:31 :

          Ah, pardon je n’avais pas compris : en fait Charb s’engage courageusement face aux terroristes afghans ?... Bah fallait le dire, tout de suite c’est plus clair ! Quel homme, tout de même...

          Répondre à ce message

          • Répondu le 21 septembre 2012 à  08:52 :

            Ce n’est pas du tout ce que j’ai dit (et c’est d’ailleurs pour ça que j’ai cité la Russie,si vous m’avez lu attentivement, afin de ne pas limiter le débat aux ointegristes de tout poil). Je tique simplement (?) sur votre qualifiquatif "ringard". Ce jugement me parait très dangereux, et méprisant pour les gens qui, dans notre histoire ont donné leur vie pour ce droit essentiel.

            Répondre à ce message

            • Répondu le 21 septembre 2012 à  13:35 :

              À mon tour de préciser ma pensée. Bien sûr qu’il est essentiel que chacun puisse s’exprimer librement. Sauf que, dans cette pitoyable affaire, l’argument de la liberté d’expression a une fois de plus bon dos. Charb s’en sert comme paravent pour couvrir l’insulte réelle que représentent ses dessins. Et c’est bien cette utilisation de l’argument qui est ringard. Et lâche, pourrait-on ajouter.

              Répondre à ce message

              • Répondu le 22 septembre 2012 à  04:28 :

                Alors formulez mieux votre pensée, dites que la liberté d’expression est prise en otage par charb, mais n’associez pas, par pitié, le qualificatif dénigrant et méprisant de "ringard" à ce combat de tous les jours qu’est la liberté d’expression.

                Répondre à ce message

                • Répondu le 22 septembre 2012 à  11:29 :

                  rien de "ringard" en effet ici, et la "liberté d’expression" a bon dos.
                  fond de commerce, tout simplement ?

                  Répondre à ce message

  • Charlie hebdo publie à nouveau des caricatures de Mahomet
    19 septembre 2012 22:42, par Richard Foin

    Tout ceci n’est qu’une bonne affaire (pas de retour cette semaine alors que le tirage aura été gonflé) pour un journal qui, depuis l’affaire Siné-Val, ne respire plus l’opulence financière. L’argent n’a pas d’odeur, mais ce Charlie me soulève le coeur.

    Répondre à ce message

    • Répondu par L. le 20 septembre 2012 à  13:37 :

      Moi, ce qui me soulève le coeur c’est ce battage médiatique pour une affaire qui n’en est pas une.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 20 septembre 2012 à  16:57 :

        moi ce qui me soulève le coeur, c’est d’etre Athée, majoritaire, et de me faire insulter tous les jours de déviant, polygame,mécréant....
        Charlie est mon seul défenseur, comme beaucoup, je l’achète et ne lis pas parce qu’ils sont les seuls à nous soutenir.
        De plus, ce n’est pas la une qui choque, mais la dernière page, si les journalistes n’en avaient pas parlé, personne ne saurait que la caricature existe. Qui a mis de l’huile sur le feu, finalement ?

        Répondre à ce message

        • Répondu le 21 septembre 2012 à  00:35 :

          Rhooo là là, que ce doit être dur, en effet ! J’en ai les yeux qui piquent.Athée et majoritaire ? c’est pas facile tous les jours ! = )

          Répondre à ce message