Choses vues à SoBD 2021 : un faux Reiser pour une vraie affiche écolo

5 décembre 2021 3 commentaires Actualité
✏️ Jean-Marc Reiser 🛒 Acheter

FAKE. On aurait pu s’y tromper... On a vu au SoBD une affichette signée Reiser pour un tract électoral « écolo » belge. Rien d’étonnant dirait-on : Reiser était un écologiste convaincu, un précurseur dans le domaine de la BD, faisant des images sur ce thème dans Hara Kiri comme dans Charlie Hebdo dès les années 1970. Eh non, pas ici…

Il a fallu l’œil exercé d’Yves Frémion, grand Manitou de l’écologie de longue date (il a été député européen pour EELV pendant plusieurs années) et surtout commandeur des croyants de la bande dessinée d’humour depuis toujours, pilier de Fluide Glacial avant de devenir mémorialiste pour ActuaBD.com (Au Quai Boumeurre) ces derniers temps, pour repérer la supercherie.

« Ahah, c’est un faux Reiser !  » nous dit-il de sa voix de stentor. Et effectivement, quand on y regarde de près, le dessin, certes spontané, « épaulé jeté » de Reiser, pouvait produire ce genre de croquis, mais il était toujours juste, ce qui n’est pas le cas ici où le trait est faible, laborieux, sans inspiration. Alors l’image est plaisante mais, quand même, méfiez-vous des imitations !

DP

Choses vues à SoBD 2021 : un faux Reiser pour une vraie affiche écolo

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Choses vues à SoBD : un faux Reiser pour une vraie affiche écolo
    5 décembre 2021 19:48, par Frédéric HOJLO

    Euh... Il y en vraiment qui ont cru que c’était un Reiser ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par alain andrey le 6 décembre 2021 à  17:16 :

      Faux, évidemment... ne serait-ce que par la signature (qui pourtant imite fort mal la signature de l’original. Indice d’un second degré où le dessinateur chercherait
      à rendre transparente une pseudo-imposture ?? ). Mais dessin maladroit ?? J’en ai vu des bien pire, celui-ci semble un panaché de Reiser et Wolinski, mais si son auteur parvient à transcender ces influences, il pourrait bien devenir UN auteur, au moins du niveau de certains dessinateurs du Charlie Hebdo actuel.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Milles Sabords le 7 décembre 2021 à  07:50 :

        Ha les écolos ! C’est bien d’habiter rue du marteau (voir affiche) et de taper sur le même clou depuis tant d’années !

        Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD