Confinement : les librairies resteront ouvertes en Belgique

31 octobre 2020 1 commentaire

CONFINEMENT : Alors que la France maintient mordicus la fermeture de ses librairies, au point d’interdire aux grandes surfaces de vendre des livres, le gouvernement belge quant à lui opte pour une stratégie diamétralement opposée, choisissant ce midi de laisser les magasins de livres ouverts pendant ces six semaines. Un "OUF" de soulagement pour tous les libraires, mais aussi un peu de baume (un album...) au cœur pour les éditeurs et les auteurs.

Nous avons annoncé ce matin la démission fracassante des parrains et marraines du BD2020 suite à la décision du gouvernement Castex de maintenir fermées les librairies, en plus des les rayons de livres dans les commerces de première nécessité.

Cette question était également au cœur des débats en Belgique. Le gouvernement fraîchement élu allait-il récidiver en décrètant une nouvelle fermeture complète et systématique comme au printemps, jusqu’à interdire les tentatives de Take Away ? C’était à craindre, surtout que l’exécutif belge a souvent tendance à emboîter le pas de celui de son voisin français en terme de mesures pour lutter contre la pandémie...

Confinement : les librairies resteront ouvertes en Belgique
Avril 2020 : le "Take Away" de la librairie se faisait dans les conditions requises, distanciation et masques, avant une interdiction stricte.

Certains signaux cependant laissaient entrevoir en fin de semaine une réalité différente : alors que Glénat avait annoncé arrêter ses offices après le 4 novembre, le directeur éditorial de Dargaud Benelux et directeur adjoint des éditions Dargaud, Yves Schlirf, avait de son côté indiqué qu’il n’était pas question pour lui d’interrompre une seconde fois le programme des parutions. On comprend l’éditeur : le mois de novembre comportait des sorties aussi attendues que Les Vieux Fourneaux, Murena, Blake & Mortimer, Le Scorpion, Undertaker, ou XIII, la fin de l’année demeurant le moment de ses plus grosses ventes, essentiellement grâce aux livres-cadeaux, d’où la publication cette année de hors-séries dédiés à Blacksad, Le Retour à la Terre, Blake et Mortimer, etc. Même son de cloche du côté de Simon Casterman croisé rapidement jeudi matin : « On va se battre ! »

La librairie La Maison de la Bande Dessinée à Bruxelles. Les libraires vont pouvoir ouvrir en Belgique.
Photo : Visit Brussels.

Une opiniâtreté finalement payante car on vient d’apprendre que le gouvernement belge s’était mis d’accord pour que les librairies restent finalement ouvertes pendant le confinement, contrairement à ce qui avait été indiqué la veille. On attend bien entendu l’arrêté de loi qui viendra promulguer cette décision, mais on voit mal une nouvelle marche-arrière à ce sujet. Il semble que le chef de ce nouveau gouvernement a la volonté de maintenir une certaine qualité de vie et de tenir compte de cette forme de culture très présente dans le Plat Pays.

Yves Schlirf
Photo : CL Detournay

En pratique, les magasins de livres belges resteraient donc ouverts, comme les autres commerces essentiels, dans le respect des gestes barrières et avec les protections nécessaires. Ce qui veut dire qu’aucune animation ne sera tolérée, les dédicaces seront peut-être interdites. L’arrêté de loi est attendu pour ce soir ou cette nuit et viendra sans doute préciser ce point.

Quant aux galeries, elles ne sont pas mentionnées dans ce communiqué, mais elles peuvent toujours compter sur leur site Internet pour promouvoir les pièces mises en vente, les acheteurs étant autorisés à venir chercher leurs achats dans ces commerces.

CLD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :