Contrat rempli pour la première vente Huberty-Breyne pour Christie’s

21 novembre 2019 2 commentaires

Après la dernière vente opérée par Daniel Maghen Enchères et Expertises et avant celle prévue par Artcurial, tous les regards étaient tournés vers la première vente Christie’s coachée par Huberty-Breyne de ce 20 novembre. Un beau score dans l’ensemble, avec un chiffre de vente total de près de 3 millions d’euros, et une demi-douzaine de records personnels battus pour certains artistes, dont celui d’André Juillard.

C’était hier, ce mercredi 20 novembre, que s’achevait le marathon de Christie’s pour leur première vente initiée avec les experts Alain Huberty et Marc Breyne. Après un an de travail, des expositions à Milan, Bruxelles et Paris, c’est finalement au son du marteau que les lots ont trouvé acquéreurs.

Contrat rempli pour la première vente Huberty-Breyne pour Christie's

Avec près de trois millions de vente au total (2.998.250 €, prix marteau hors frais et hors taxes pour être précis), on peut d’ores et déjà qualifier cette vente de réussite. Certes, le catalogue était imposant (319 lots), mais le tandem d’experts avait surtout pris le risque d’orienter la vente vers les classiques de l’âge d’or, osant présenter du Laudy, des peintures de Jijé, ou des planches de Berck par exemple. Dès lors, on ne s’étonne pas que seuls 219 lots aient trouvé acquéreurs, soit 68% en nombre et 72% en valeur au total. À comparer avec les 80% atteints par la vente Maghen du mois dernier, qui disposait d’un catalogue plus bankable.

Hergé - Tintin : Le Sceptre d’Ottokar

Sans surprise, Hergé confirme son statut de star de ventes BD, avec la planche du Spectre d’Ottokar (1939) vendue à 394.000 € (est. 280-300.000€). Et même si toutes les pièces du maîtres n’ont pas trouvé acquéreur, les aficionados se sont battus pour un album dédicacé par Hergé, montant jusqu’à plus de 81.000 € (est. 50-55.000 €).

Les autres auteurs historiques du Journal Tintin ont également atteint des montants honorables : la quasi-totalité des planches de Jacques Martin s’est vendue, ainsi que les planches réalisées par Vance dans le même magazine, sans oublier Tibet et les autres.

Jacques Martin - Alix (Le Dernier Spartiate)

Certains auteurs ont d’ailleurs battu leurs records personnels : Andreas pour une illustration vertigineuse (26.250 € pour une estimation de 8-10.000 €), Gazzotti pour sa couverture couleur de Soda mise à l’honneur en ouverture de ce catalogue Christie’s, Geluck et son dîner Chez les Pollocks qui s’est adjugé à 81.250 € (est. 40-60.000 €) légitimant ainsi la valeur du dessinateur au-delà de ses talents d’humoristes, Roba avec une belle planche de Boule et Bill (43.750€) et Wasterlain. On note surtout le record atteint par une œuvre d’André Juillard pour la première planche du Cahier bleu, alors que la précédente vente Maghen avait justement consacré un catalogue uniquement dédié à cet artiste, en particulier à cet album.

Geluck - Chez les Pollock
André Juillard - Le Cahier bleu

Bien sûr, les grands auteurs ont consolidé leurs cotes, dont Uderzo avec la planche de La Rose et du Glaive adjugé à 118.750 €, ainsi que Franquin et sa belle couverture du Trombone illustré (68.750 €).

Franquin - Couverture d’un Trombonne Illustré.

Les regards étaient également tournés vers les grands tableaux de Manara. C’était la première fois que Alain Huberty et Marc Breyne demandaient à l’un des artistes avec lesquels ils travaillaient régulièrement de réaliser une série d’œuvres spécialement pour une vente. Le résultat étaient à la hauteur de leur espérance, car toutes les oeuvres se sont vendues, atteignant un total de 210.250 €.

Alain Huberty
Photo : CLD

Outre ces montants qui donnent parfois le tournis, on retiendra de cette vente la pluralité des artistes et des genres présentés : les acquéreurs sont repartis avec des styles aussi variés que une illustration de Jijé pour un roman de Dumas, des peintures de Luis & Romulo Royo, des illustrations de Nicolas de Crécy et la quasi-totalité des planches de Willy Vandersteen (13 planches).

Ces bons résultats laissent présager un partenariat au long cours entre la maison de vente Christie’s et les experts Huberty-Breyne. Ces derniers ont d’ailleurs déclaré : « Nous sommes très heureux des résultats atteints ce soir pour notre première vente en collaboration avec Christie’s. Nous avons obtenu de très beaux prix pour certaines pièces très recherchées et de grande qualité. Ces résultats sont très encourageants et nous sommes très fiers du travail accompli pour organiser une si belle vente. »

CLD

Lire notre article consacré à la présentation de cette vacation : Première vacation Christie’s associé à Huberty-Breyne et l’interview d’Alain Huberty : « Pour cette première vacation avec Christie’s, je voulais un catalogue classique, car c’est l’âme d’Huberty-Breyne. »

Feuilleter le catalogue de la vente en ligne et parcourir ses résultats

À lire sur ActuaBD.com concernant Huberty-Breyne (plus d’articles disponibles à partir de la barre de recherche ci-dessus) :

Toutes les illustrations sont issues de la vacation du 20 novembre, leurs illustrations sont : DR.

Vandersteen - Bob & Bobette (Wattman)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :