Création d’un fond dédié à la bande dessinée par l’Académie française de Rome.

15 février 2021 0 commentaire

TOUS LES CHEMINS MÈNENT À... Les institutions culturelles représentant la France en Italie s’engagent en faveur du 9e art. Toujours dans le cadre de l’année de la BD 2020-21 et en suivant les recommandations de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême, l’Académie de France à Rome - Villa Médicis acquiert 276 ouvrages de bande dessinée en langue française.

L’Académie désire « réaffirmer son soutien aux auteurs et actrices ainsi qu’a l’ensemble de la filière du livre, tout en contribuant au rayonnement du 9e art dans toute la richesse des ses expressions narratives et graphiques. »

En faveur de la diversité artistique, la sélection-pilote de ce nouveau fonds mettra en avant des auteurs variés, parmi lesquels François Olislaeger, ancien pensionnaire de la villa qui avait pour projet « un travail d’écriture autour de la réalisation d’une bande dessinée autobiographique ainsi qu’un travail de peinture. Peindre de grands formats autour du thème du volcan, de la pierre, de la lave, du minéral et de Pompéi. Travailler sur la fin d’une civilisation en relation à la nature. Penser la Nature par la peinture et la nature humaine par l’autobiographie. ».

Ce fonds sera complété au fur et à mesure par les artistes en résidence, les chercheurs et chercheuses de passage à la Villa et les ressortissant du réseau français à Rome (Institut français, École française de Rome).

FRsl

Création d'un fond dédié à la bande dessinée par l'Académie française de Rome.
Visuel de François Olislaeger dans le cadre de sa résidence.

À lire sur Actua BD :
- La bande dessinée et Françoic Olislaeger à la Villa Médicis
- La chronique de Écolila

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?