DC et Marvel ont toujours la plus grande part du marché des comics

19 janvier 2005 0 commentaire

Selon le site Newsrama, la part de marché 2004 de Marvel (pour les comics et les graphic novels) dépasse maintenant celle de DC autant pour les ventes que pour le nombre de nouvelles parutions vendues. Cependant, DC est en tête en ce qui concerne les livraisons de numéros déjà parus. La part de marché combinée de Marvel et de DC, soit 67%, laisse peu de place à la vingtaine d’autres éditeurs dans ce domaine ; Dark Horse, par exemple, en troisième position, n’a que 5,6% du camenbert. Parmi les 100 meilleurs recueils et graphic novels, on retrouve le volume 1 de Batman Hush (Batman : Silence de Jeph Loeb et Jim Lee chez Sémic), le Superman Red Son (écrit par Mark Millar, inédit en France), Spawn Simony (traduction du Spawn : Simonie), et le volume 1 de Hellboy (Mike Mignola) ; mais les « vieux » super-héros s’accrochent et les Watchmen de Moore et Gibbons sont tout de même en 18e place de ce classement plus de 15 ans après leur première parution !
Voir l’ensemble des parts de marché et l’analyse que Matt Brady en fait. Ces chiffres proviennent de Diamond, le plus important distributeur de comic books, mais pas le seul. Voilà sans doute pourquoi on ne retrouve pas les Doonesbury, Liberty Meadows ou les ré-éditions des Peanuts dans ces classements -ni les ventes des éditeurs généralistes qui se sont récemment lancés dans l’édition de graphic novels, comme Pantheon avec Jimmy Corrigan (Chris Ware) ou Persepolis. Il faut aussi remarquer que tous ces chiffres concernent le Marché Direct, un réseau de librairies BD spécialisées. Les chiffres de vente en librairies généralistes ne sont pas connus, et pourraient bien changer la donne en ce qui concerne par exemple les mangas, qui se vendent de mieux en mieux aux USA.

Le BéDénaute

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?