Décès de France Ferrari, l’une des coloristes d’Hergé

22 août 2005 3 commentaires

La Radio Télévision Belge Francophone vient d’annoncer le décès de France Ferrari, l’une des coloristes d’Hergé. Celle-ci avait commencé à travailler en novembre 1955 pour le studio Hergé, créé au lendemain de la Libération, quelques mois après l’arrivée de Fanny Vlamynck qui avait été recrutée également comme coloriste. On sait que cette dernière devint l’épouse et la légataire universelle du créateur de Tintin.

Le travail de Fanny et de France était supervisé les premières années par Josette Baujot [1]. France et son mari, Roger Ferrari, deviendront, si l’on en croit Benoît Peeters, des intimes du maître bruxellois, en particulier au moment de sa séparation avec sa première épouse Germaine : « Si la séparation d’avec sa femme est effective, écrit-il dans la biographie qu’il consacra à Hergé, il n’est pas question de divorce […] Hergé n’imagine pas de s’afficher avec sa compagne, moins encore de recevoir, mis à part des amis de Fanny, comme la coloriste France Ferrari et son mari Roger ou quelques personnes très proches […] » [2].

Cette collaboration s’interrompit au moment de la dissolution du studio, peu après le décès d’Hergé en mars 1983.

NA.

[1L’épouse de Joël Azara.

[2« Hergé Fils de Tintin », Flammarion, 2002.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :