Décès de François Corteggiani

22 septembre 2022 Actualité Commenter
✍ François Corteggiani ✏️ François Corteggiani tout public France 🛒 Acheter

DISPARITION. Nous apprenons avec stupéfaction et beaucoup tristesse le décès de François Corteggiani ce 21 septembre 2022 alors qu’il fêtait ses 69 ans.

Scénariste, rédacteur en chef de magazine, dessinateur, François Corteggiani aura eu cent vies au sein du petit monde de la bande dessinée, mais ce sont surtout sa gentillesse et sa jovialité qui vont manquer à tous les auteurs et lecteurs qui le connaissaient bien.

Une carrière commencée dans les années 1970, notamment au sein de Pif Gadget, avant de se focaliser plus spécifiquement sur le scénario et de multiplier les collaborations. Les derniers albums parus témoignent parfaitement de cette capacité à aborder des thématiques et des genres très variés avec autant d’implication que de réussite : Lefranc avec Christophe Alvès, la réédition de Pastis, le retour de Marine ainsi que l’intégrale de Bastos et Zakousky avec Pierre Tranchand, Avec les Cristeros en collaboration avec Michel Faure et pas plus tard qu’hier, une nouveauté à savoir L’Ange exterminateur avec Lele Vianello chez Mosquito.

Décès de François Corteggiani
Avec Christophe Alvès, dans l’expo consacrée aux univers de Jacques Martin, chez Huberty & Breyne en 2021
Photo : Charles-Louis Detournay.

Nous reviendrons prochainement sur la carrière de ce grand monsieur qui quitte aujourd’hui le monde des bulles, après avoir longtemps si bien su jongler avec elles. Toute la rédaction d’ActuaBD présente ses condoléances à ses lecteurs, à ses amis et à ses proches.

CLD

Photo en médaillon : Nicolas Anspach

Voir en ligne : LIRE L’HOMMAGE QUE LUI CONSACRE CHARLES-LOUIS DETOURNAY SUR ACTUABD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


🛒 Acheter

Code EAN :

A lire aussi sur ActuaBD :

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Décès de François Corteggiani
    22 septembre 13:26, par JCCamano

    C’était un grand Monsieur… D’une folle érudition, ami de Tesuka, collectionneur émérite (avec une passion pour cette bande dessinée populaire dont il fut un des dignes représentant)… Nous pouvions échanger tout autant sur Cliff Sterrett, le génial Claude Marin que sur de petits maîtres italiens. Il avait eu la gentillesse de m’offrir des originaux de quelques une de ses BD (c’était un dessinateur que j’aimais beaucoup)… C’est une grande perte pour la BD… Sad Day :(

    Répondre à ce message