Décès de François Craenhals

3 août 2004 2 commentaires Actualité

Nous venons d’apprendre le décès de François Craenhals à l’âge de 78 ans.

François Craenhals faisait partie de la deuxième génération du Journal Tintin. Il y avait créé la série Pom & Teddy, ainsi que Le Chevalier Ardent (20 albums publiés chez Casterman). Il était également le dessinateur des 4 As sur scénario de Georges Chaulet (40 albums également chez Casterman). Nous reviendrons plus longuement sur cette disparition.

LM et DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • > Décès de François Craenhals
    24 août 2004 14:57, par 51DANSLEAU

    François vivais une partie de l’année dans les
    Cévennes ( d’après notre coiffeur) et une autre
    période de l’année en Belgique près d’Enghien.
    Il ne conduisait pas (plus ?), je voyais régulièrement
    un Monsieur se promenant le long de la route rentrant
    chez lui, presque toujours de noir vêtu portant le
    chapeau duquel sortait ses cheveux qu’il portait en une longue queue de cheval, il avait l’air assez mystérieux, j’appris qu’il s’agissait de François, je n’ai jamais osé l’aborder et lui dire
    combien il a égayé de nombreuses de mes soirées et après-midi lorsque j’étais gamin. Un grand sentiment de regret me gagne encore.

    Adieu François et bon vent,

    Jean-Pierre.

    Répondre à ce message

    • Répondu par marie-louise Mahauden le 10 mars 2009 à  17:06 :

      François Craenhals habitait Enghien, ma ville , je suis Enghiennoise et il était un écrivain et dessinateur fabuleux mais homme très épicurien et forte personnalité, adorant les femmes, j’ai eu la chance de recevoir le premier album de Pom et Teddy,le petit âne se faisant opérer par un médecin local très connu pour sa personnalité et qu’il avait croqué ds son album, j’ai aussi pu le voir au travail car je fus sa voisine durant trois ans, il est et reste précieux pour notre cité, et son célèbre Chevalier Ardent est toujours aussi apprécié par les citoyens d’Enghien, de même que par mon époux ! Il était un acharné de dessins et travaillait beaucoup tout en expliquant gratuitement malgré sa renommée son art à autrui,ce qui était plutôt rare parmi les personnalités, un homme jovial, ayant une vie familiale perturbée, son fils étant handicapé mental, il s’est remarié et est parti finir sa vie en France, son ex-femme a ouvert un centre culurel de dessins et acivités enfantines, il nous est resté fidèle dans nos mémoires ! Marie-Louise

      Répondre à ce message