Actualité

Décès de Vincent Deporter

27 septembre 2022 Commenter
✏️ Vincent Deporter 🛒 Acheter

DÉCÈS. Nous apprenons la disparition du dessinateur belge Vincent "Mike" Deporter à l’âge de 63 ans. Il avait commencé sa carrière en publiant un premier album en 1984, puis dans le Journal de Spirou dès 1987, réalisant les gags de Crazy Planet, dessinant les Dingo-Pubs avec Thierry Capezzone…

Décès de Vincent DeporterMoins connu, il a assisté Jean Graton sur ses bandes dessinées. À partir de 1991, il réalise deux scénarios des Nouvelles Aventures des Pieds Nickelés avec Michel Rodrigue et Thierry Capezzone au dessin. Puis il dessine un album des Aventures de Merlin avec son épouse au scénario, déjà présente aux couleurs de son premier album. L’équipe ainsi formée prolonge sa complicité avec l’adaptation en bande dessinée d’Un Indien dans la ville chez Glénat en 1994.

Les lecteurs se souviennent également de lui pour sa série des Fourmidables qu’il débute seul en 1994, avant de se faire épauler par plusieurs scénaristes, dont Philippe Rive avec qui il a réalisé l’album Roméo en 1994 chez Glénat. C’est finalement son épouse qui s’impose sur Les Fourmidables, sous le nom de Rucar, jusqu’à la fin de cette publication en 1996.

Bamboo reprend la série des Fourmidables en 2003, avant d’en confier le scénario aux BeKa pour le second album paru en 2004. Plus récemment, il collaborait avec les USA, notamment sur Bob l’éponge et d’autres Comics. Sans oublier sa collaboration avec Thierry Capezzone au Danemark.

Nous présentons nos condoléances à sa famille et à ses proches.

CLD

Photo en médaillon : DR.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


🛒 Acheter

Code EAN :

 
Un commentaire ?
Derniers commentaires  
Newsletter ActuaBD