Des vinyles géants 66T illustrés par de grands auteurs de BD

14 février 2012 7 commentaires

C’est une idée de déco originale pour les amateurs de bon vieux rock qui gratte : des microsillons géants 66T illustrés par de grands auteurs de BD : Zep, Charles Berberian et Hervé Bourhis !

C’est produit par Pierre-Marie Jamet pour la Galerie Oblique.

Dans les salons modernes, ça va faire un bœuf !

DP

Des vinyles géants 66T illustrés par de grands auteurs de BD

Voir en ligne : Le site de la Galerie Oblique

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
7 Messages :
  • Ce sont de vrais disques ou c’est juste du plastique pour faire genre ?

    Répondre à ce message

  • Des vinyles géants 66T illustrés par de grands auteurs de BD
    15 février 2012 17:25, par Oncle Francois

    quelle drôle d’idée ! ces disques sont proposés à 280 euros pièce ! Un peu cher pour une galette ornementée d’un petit dessin inédit sans doute sérigraphié et signé ?

    Répondre à ce message

  • Et en format MP3, pour décorer les murs, ils ont prévu quoi ?

    Répondre à ce message

  • Zep, Charles Berberian et Hervé Bourhis

    J’ai toujours trouvé curieux cette fascination pour l’objet, le jouet. Comme si le livre n’était pas suffisant pour être un auteur. Font-ils du divertissement pour bobo ? Ou bien ont-ils un propos ?

    Je n’ai jamais lu dans la presse critique de bande dessinée ou sur internet autre chose que du "j’aime, j’aime pas", mais très rarement des points de vue et des parti-pris.

    On en est encore à l’époque du "fan", du "cire pompes" sympa, où le modèle pourrait être Drucker.

    Bref, continuez à vendre du jouer. Mais qui achète ça ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par Olive le 17 février 2012 à  10:29 :

      Art ludique mon gars, art ludique !

      Répondre à ce message

      • Répondu le 19 février 2012 à  10:56 :

        Ouais super, c’est de l’Art parce que c’est cher et c’est ludique parce que c’est régressif, youpi.

        Répondre à ce message

    • Répondu par Alban Day-Sinnais le 17 février 2012 à  16:17 :

      Comme si le livre n’était pas suffisant pour être un auteur. Font-ils du divertissement pour bobo ? Ou bien ont-ils un propos ?

      c’est tout simplement qu’un auteur gagne nettement plus et en nettement en moins de temps et d’effort en faisant un dessin destiné à ce type d’objet, pour une sérigraphie ou un poster événementiel que pour 46 planches

      Bref, continuez à vendre du jouer. Mais qui achète ça ??

      Je ne sais pas mais vu le volume d’objets produits régulièrement le marché à l’air bien prospère donc ils auraient tort d’arrêter

      Répondre à ce message