Druillet à l’égout

19 janvier 2004 0 commentaire

On l’apprend dans la Charente Libre : Didier Serplet, artiste charentais, ancien élève des Beaux Arts d’Angoulême a remis à Philippe Druillet une plaque d’égoût en PVC conçue à son honneur. Il y a 5 ans, Druillet était en bisbille avec la mairie d’Angoulême au sujet de l’abandon d’une commande de fontaine pour le rond-point de la Madeleine.

Voilà donc le plus balaise des membres de l’Académie du Festival rattrapé à nouveau par une histoire de mobilier urbain !

LM

Voir en ligne : L’article de la Charente libre

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?