Dupuis : José-Louis Bocquet s’en va et Doug Headline s’en vient

27 janvier 2021 2 commentaires

MOUVEMENTS ÉDITORIAUX. L’éditeur et scénariste de bande dessinée José-Louis Bocquet tire sa révérence aux éditions Dupuis après 15 ans passés dans la maison de Marcinelle. Doug Headline de son côté vient renforcer l’équipe.

Comme d’autres fanboys qui ont œuvré dans la bande dessinée, José-Louis Bocquet avait commencé très jeune le métier d’éditeur. Né en 1962, il a 17 ans quand Franquin lui confie les droits de son recueil de dessins Cauchemarrant. Il fait ensuite carrière de libraire (Temps Futurs à Paris, en même temps que Patrick Gaumer), de journaliste spécialisé dans la BD, notamment dans Spirou en 1981, lance la revue Bananas la même année et commence à scénariser pour ses copains dans Métal Hurlant Aventure, Rigolo, L’Écho des Savanes, Circus en tandem avec Serge Clerc, Arno, Max, Franz, Stanislas et même Dino Attanasio.

Son premier coup de maître, il le cosigne avec François Rivière pour Spirou : Le Privé d’Hollywood dessiné par Philippe Berthet. Il devient rédacteur en chef de Salut les copains, interviewe Michael Jackson et Étienne Daho, œuvre comme attaché de presse des Humanoïdes associés en 1983, puis directeur de collection chez cet éditeur.

Dupuis : José-Louis Bocquet s'en va et Doug Headline s'en vient
José-Louis Bocquet en 2017, recevant le Prix Jacques Lob du scénario des mains de Couetsch Lob, à Blois en 2017.

Bonne plume, il écrit des romans, des essais… Et devient éditeur chez Dupuis en 2006, recruté par Éric Verhoest, prenant d’abord en charge la collection Aire Libre avant de devenir le directeur éditorial adjoint de Serge Honorez. On lui doit d’avoir ajouté 250 titres au catalogue de Dupuis, en particulier dans la collection Aire Libre.

Depuis 2007, José-Louis est scénariste de BD à succès, notamment pour sa compagne Catel (Kiki de Montparnasse,…) et le prochain Blake et Mortimer qu’il coscénarise avec Jean-Luc Fromental (dessins : Aubin), son complice sur Les Aventures d’Hergé dessinées par Stanislas. Il avait reçu à ce titre le Prix Jacques Lob du scénario au Festival de Blois en 2017. Il se retire de chez Dupuis pour se donner davantage le temps d’écrire.

Doug Headine vient de son côté renforcer l’équipe comme éditeur free-lance. Il n’est pas moins capé. Né la même année que José-Louis, il est le fils du célèbre romancier Jean-Patrick Manchette. Journaliste pour Charlie Mensuel, Métal Hurlant (on lui doit quelques pages de scénario pour Chaland et Cornillon), Actuel, Libération, Nitro, The Face, Rock & Folk, il est fan de cinéma et dirige la revue de cinéma Starfix avec Christophe Gans, devient romancier et essayiste avant de fonder la maison de bande dessinée Zenda, premier éditeur d’Alan Moore en France, du premier Batman : The Dark Knight Returns de Frank Miller et des premiers albums d’Olivier Ledroit ou de Mezzo. Il écrit aussi pour la télévision et on lui doit une collection considérable de traductions de polar et de romans de SF et de Fantasy.

Max Cabanes et Doug Headline en 2015. Ils venaient de publier ensemble "Fatale" dans la collection Aire Libre.

Il travaillera avec Stéphane Beaujean nommé récemment directeur éditorial de la maison carolorégienne.

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :