Exposition à Lyon : « Lucky Luke Contrebandes »

14 juin 2019 0 commentaire

Le 13 juin avait lieu à la mairie du 2e arrondissement de Lyon le vernissage d’une exposition s’inscrivant dans le cadre du « Off » du Lyon BD Festival 2019, déjà riche de nombreuses manifestations.

Exposition à Lyon : « Lucky Luke Contrebandes »
Vernissage de l’exposition, en présence de Maryll Guilloteau, Philippe Brocard, David Soudan, Christophe Araldi, JC Deveney

Cette exposition, intitulée "Lucky Luke Contrebande" est la concrétisation d’une collaboration entre deux écoles d’art : l’Escola Josa, à Barcelone, et l’Enaai, à Chambéry. 22 étudiants savoyards et 22 étudiants catalans ont réinterprété les 44 planches de La Diligence, l’un des albums mythiques de la série de Morris et Goscinny, publié en 1968 (chez Dargaud pour la première fois) et qui peut être lu comme un hommage à La Chevauchée Fantastique, de John Ford.

Leur seule contrainte était de respecter le scénario et les dialogues d’origine, mais ils pouvaient appliquer le style graphique de leur choix. Cela aboutit à des planches extrêmement diverses, parmi lesquelles de nombreuses sont inventives et originales : "Maintenant que j’ai vu Lucky Luke en manga, je peux mourir tranquille" déclare ainsi Philippe Brocard, le président du Lyon BD Festival.

JC Deveney, fondateur d’Emanata, association axée sur la transmission de la BD, a chapeauté l’ensemble du projet qui amène à réfléchir sur les différentes étapes de (re)création d’une bande dessinée.

David Soudan, le directeur de l’Enaai, se réjouissait, à juste titre, de ce beau résultat, et du fait qu’il lançait parfaitement l’année des 20 ans de cette école dont l’aura dépasse désormais largement la Savoie, puisqu’elle s’étend à présent jusqu’aux plaines du Far West.


L’exposition se tient du 7 juin au 2 septembre à la mairie du 2e arrondissement de Lyon (2, rue d’Enghien, 69002 Lyon). Pour plus d’information : 0478927300

TM

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?