François et Luc Schuiten conçoivent Polaris …

28 mars 2004 0 commentaire

Alain Hubert, aventurier belge, célèbre pour ses conquêtes du continent blanc, se prépare à installer « Polaris », un observatoire des changements climatiques, dans les bâtiments de l’ancienne école vétérinaire d’Anderlecht (Belgique).

Le projet bénéficie d’un budget de 7,5 millions d’euros. Luc et François Schuiten réaliseront la scénographie des lieux. Celle-ci s’articulera autour d’une sculpture représentant une immense carotte de forage dans la glace…

NA.

image : auto-portrait de François Schuiten.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?