Frédéric Mitterrand, le « Rantanplan » de Nicolas Sarkozy.

25 juin 2009 2 commentaires Actualité

Le nouveau Ministre de la Culture français connaît ses classiques en bande dessinée ! Le Figaro repend dans ses pages une interview de Frédéric Mitterrand où celui-ci évoque la naissance de son amitié avec Nicolas Sarkozy. Il explique avoir rencontré pour la première fois, Nicolas Sarkozy et son épouse chez Jean d’Ormesson. Séduit par la personnalité et l’impertinence de l’homme de télévision, le Président lui confia la création du comité de réforme de l’audiovisuel public. Voyant que le comité était en train de se politiser, Mitterrand le quitta, sans « râler ». Il confiait au Figaro : « J’ai simplement adressé à l’Élysée une carte postale avec l’image du chien de Lucky Luke en lui disant que j’en avais marre d’être le Rantanplan du président de la République ! ». Nicolas Sarkozy lui confia alors la direction de la Villa Médicis, avant de le nommer cette semaine Ministre de la Culture.

Les bédéphiles savent déjà que Frédéric Mitterrand connaît l’œuvre de Morris. … Et qu’il a le sens de l’humour. Un bon début !

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Où avez-vous lu que Ran tan plan était le chien de Lucky Luke ?
    Il faut relire las albums, les gars.
    Ran tan plan est clairement le chien de la prison.
    (dans la bd LL, certes)

    Enfin, c’est l’erreur classique de ceux qui n’ont vu que la série à la TV, ça craint...

    Évidemment, c’est du pinaillage, mais c’est même plus drôle en sachant cela...

    Répondre à ce message

    • Répondu le 26 juin 2009 à  23:40 :

      Imaginons que Frédéric Mitterrand a voulu dire que Rantanplan était le chien de la série Lucky Luke...

      Répondre à ce message