Frédéric Zumbiehl et Fabrice Lamy reprennent Buck Danny

17 mai 2010 9 commentaires

Après avoir illustré douze albums de Buck Danny et assumé le scénario des sept derniers, Francis Bergèse avait décidé de se consacrer à d’autres projets. Dans un message posté sur le forum de aeroplanete.net, Philippe Charlier, le fils de Jean-Michel Charlier, a dévoilé le nom des repreneur de la série crée par Georges Troisfontaines, Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon.

Frédéric Zumbiehl et Fabrice Lamy reprennent <i>Buck Danny</i>
Planche test pour "Buck Danny"
(c) F. Lamy et Dupuis, d’après V. Hubinon, JM Charlier & G. Troisfontaines.

Frédéric Zumbiehl signera le scénario de la prochaine aventure de l’aviateur américain. Ce dernier avait réalisé Team Rafale, une série d’aviation, avec Éric Loutte aux éditions Zephyr.

Le dessinateur de Colt Walker, Fabrice Lamy fait son retour dans la bande dessinée, en illustrant cette prochaine aventure qui devrait tenir en deux albums.

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
9 Messages :
  • Plus que les avions (toujours impeccables), j’aimerais bien voir ce que ça donne au niveau du dessin des personnages, en particulier des visages, parce que de ce côté là, Hubinon l’emportait largement sur Bergèse (à mon humble avis).

    Répondre à ce message

    • Répondu par Phil le 18 mai 2010 à  17:04 :

      Hubinon n’avait pas grand mérite à cela car il était le premier dessinateur et créateur des personnages ! Il est donc normal qu’il se soit senti à l’aise en dessinant ceux-ci et je trouve que Francis Bergèse à fait un travail remarquable lors de la reprise de la série en respectant le dessin d’Hubinon.

      Répondre à ce message

      • Répondu par mitsugoro le 18 mai 2010 à  17:45 :

        Ben, justement, je trouve pas qu’il l’ait tant "respecté" que ça, je pense en particulier à Sonny qui pouvait être assez "mignon" chez Hubinon, alors que chez Bergèse on avait juste droit à un "gnome abominable"... Pour être honnête, j’ai toujours trouvé les personnages de Bergèse assez vulgaires, mais bon, ce n’est que mon avis, hein !

        Répondre à ce message

  • Frédéric Zumbiehl et Fabrice Lamy reprennent Buck Danny
    18 mai 2010 16:28, par Sébastien Naeco

    Buck Danny restera un mystère pour moi : qui lit encore cette série ? Je ne critique pas du tout sa qualité, mais plutôt son coté passé, mettant en scène des soldats américains dans un classicisme tout sauf honteux, mais tout de même dépassé.

    J’ai toujours aimé le trait de Bergèse, élégant et efficace. Je regrette qu’il n’ait pas fait d’albums en full couleurs tant certaines de ses couvertures sont vraiment magnifiques. Trop long et trop cher sans doute ?

    Longue vie à Buck !

    Répondre à ce message

    • Répondu le 18 mai 2010 à  21:32 :

      "Qui lit encore cette série ? " Pas l’auteur du message précédent, visiblement !

      Répondre à ce message

    • Répondu par Oncle Francois le 18 mai 2010 à  23:19 :

      Buck Danny, Tumbler et Sonny Tucson sont trois aviateurs experts qui ont longtemps combattu pour l’Oncle Sam. De la fin de la seconde guerre mondiale (avec l’attaque des funestes "japs", plus dangereux au sabre et en zéro qu’en production industrielle de mangas, quoique...). Bien évidemment, nous devons une fière chandelle aux vaillants américains qui nous aidés à nous libérer du joug nazi. Mais dans le même genre, l’aviation qui passionnait tant Jean-Michel Charlier, je préfère son lieutenant Tanguy et le faire-valoir Laverdure. Notamment parce qu’il s’agit de militaires français qui défendent de justes causes, dans l’intéret de notre beau pays. Mais surtout parce que plus modernes, leurs aventures sont illustrées de façon brillante par Messieurs Uderzo et Gillain. Alors que le trait de Victor Hubinon restait assez froid dans l’ensemble même s’il convenait mieux aux albums de pilotes que de pirates. Je n’ai jamais compris le choix de Hubinon pour illustrer des séries de corsaires, pirates et flibustiers (Surcouf, puis Barbe-Rouge). Normalement, pirates et corsaires doivent susciter le dégout, car de longs séjours en mer ont de graves conséquences sur l’hygiène et sur la santé. Des auteurs comme Hermann ou Lauffray y font merveille.

      Pour finir, je regrette que les scénaristes actuels n’utilisent guère plus l’actualité géopolitique. Il se passe des choses bizarres et intolérables dans certains pays, la Corée du Nord et l’Iran par exemple. Et la dernière guerre d’Irak est une mauvaise guerre que le Président Chirac sut nous éviter. A la limite, un passage chez les Casques bleus pourrait être envisagé pour nos aviateurs. Ils pourraient aussi s’attaquer aux passeurs qui tentent de faire parvenir Afghans et Africains en Europe, au prix de leurs économies et parfois au péril de leur vie. Ou encore, essayer de coffrer Ben Laden ou régler définitivement le problème de Cuba.

      Répondre à ce message

      • Répondu par ishimou le 19 mai 2010 à  23:29 :

        le choix de lamy au dessin m’a vraiment sidéré tant ce dessinateur à fait dans une première carrière un travail tellement virtuose, tout en souplesse, un coup de pinceau organique.
        Qu’est-ce qu’il va se faire chier dans une série aussi raide que Plouc Danny ? On peut pas faire un grand trou balancer ces vielleries dedans et avancer non ? non, il faut absolument entretenir les flonflons d’antan pour un tas de baveux en sueur qui chassent la dédicace à la con.

        Répondre à ce message

        • Répondu par Jean le 27 mai 2010 à  11:41 :

          Bonjour
          Je ne comprend pas cette réaction. Depuis tout petit, je suis les aventures de Buck Danny et chez moi, les garçons (13 et 16 ans) ont dévoré les derniers albums. Je ne trouve pas la série ringard... Cette série me fait rêver comme bien d’autres et je ne suis pas "un baveux en sueur". Je pense que bien des auteurs aimeraient que leur série dure autant et ait un public fidèle (et de tout âge). J’attend de voir avec impatience les nouveaux albums...

          Répondre à ce message

      • Répondu par Alain Perfide le 20 mai 2010 à  08:31 :

        (avec l’attaque des funestes "japs", plus dangereux au sabre et en zéro qu’en production industrielle de mangas, quoique...).

        Superbe. Oncle François peut postuler pour écrire le remake de "Tintin au Congo".

        Répondre à ce message