From Hell sur FX en série TV

14 février 2015 0 commentaire Actualité
🛒 Acheter

Le comics en noir et blanc de 572 pages From Hell d’Alan Moore & Eddie Campbell parut d’abord en dix volumes entre les années 1989 et 1996 (publié en France aux éditions Delcourt). Il relate la chasse du tueur en série Jack l’Éventreur par l’inspecteur Abberline, sur fond de critique sociale de l’Angleterre victorienne. Il va être adapté en série pour la chaîne FX, filiale de Fox Entertainment Group .

L’œuvre avait déjà connu une adaptation qui s’était écartée de l’histoire originale d’Alan Moore, un film d’Albert & Alan Hughes (2001), avec Johnny Depp dans le rôle de l’inspecteur Abberline. Le projet concocté par FX, en revanche, ne sera pas une autre version du film, ni une suite.

Un peu plus de dix ans après ce premier long métrage qui a marqué les esprits, le scénariste David Arata connu pour avoir grandement participé à l’écriture du scénario du film de SF oscarisé Les Fils de l’homme, devrait se charger de l’adaptation du célèbre roman graphique pour le petit écran sous les yeux attentifs du producteur Don Murphy (“Transformers,” “Real Steel”) et de Susan Montford qui interviendrait comme productrice exécutive. Murphy avait déjà travaillé en tant que producteur sur la version ciné du film de 2001, il avait également participé à l’adaptation de la BD d’Alan Moore “La Ligue des gentlemen extraordinaires”, sortie en 2003. Est-ce sensé nous rassurer ?

Mais la chaîne Fox se distingue souvent des autres chaînes du câble en programmant en première diffusion des séries originales et audacieuses telles que The Shield et Nip/Tuck. Elle n’a pas peur de choquer un public qui s’abonne d’ailleurs pour ça, et ses programmations dans la ligne de remarquables séries en tous genres qui inondent le petit écran lui valent d’être régulièrement comparée à HBO, la référence du genre.

On nous annonce que la série devrait donc être plus fidèle au scénario d’Alan Moore qui est, on s’en souvient, une immersion lourde dans l’esprit malade et violent du tueur de Whitechapel, avec son lot de scènes choc. Ces 572 pages d’histoire dessinée en font un format qui aurait fait envisager au producteur Don Murphy qu’une série TV serait plus propice à une longue adaptation. On le rejoint sur ce point. À Suivre...

PA

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD