Gargamel : Sa vengeance sera terrible

4 mai 2010 14 commentaires

Quelques nouvelles du film "The Smurfs" (Les Schtroumpfs) dont la diffusion est prévue courant 2011.

Bon, on avait déjà eu des craintes en voyant l’affiche promotionnelle du film. Mais voici que nous arrivent maintenant les premières images de Gargamel. Et là ça fait peur, pas seulement en raison du sinistre sorcier.

Gargamel : Sa vengeance sera terrible

Un détail vous frappe peut-être : « Où est passée la forêt la forêt qui abrite nos petits Schtroumpfs ? » Ben, à la trappe : l’action se déroulera aux États-Unis, visiblement en pleine ville...

Hank Azaria
Un Gargamel souriant.

Gargamel est interprété par Hank Azaria (alias Victor ’Animal’ Palotti, le caméraman fou dans Godzilla). Les habitants du coin ne sont pas plus étonnés de voir un sorcier en guenilles déambuler sur les trottoirs.

Peut être le prennent-ils pour un cosplayeur...

ND

Photo : DR - Sony Pictures - IMPS

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
14 Messages :
  • Gargamel : Sa vengeance sera terrible
    5 mai 2010 06:27, par joel

    sorts de ce corps eli Kakou !

    Répondre à ce message

  • Gargamel : ou pas...
    5 mai 2010 08:42, par V-

    Un peu rapide quand même : pas assez d’info pour tirer des conclusions à mon avis. On a déjà vu des Asterix et Obelix se retrouver quelques secondes sur les quais de la station de Métro Alesia, juste pour faire le gag. les possibilités de variations dans le scénario menant à cette image sont innombrables. a-t-on le pitch de base afin de soupeser cela ?
    A contrario, les américains brillent dans l’exercice consitant à respecter les univers des comics adaptés et à pervertir les univers des autres BD ou manga adaptés.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Baptiste Gilleron le 5 mai 2010 à  14:50 :

      D’après les premières informations lachées, le pitch est le suivant :

      Les schtroumpfs ont été chassés de leur village par le vilain Gargamel et se retrouvent dans notre monde, précisément à New York, en plein Central Park. Ils vont alors chercher un moyen de retourner chez eux.

      Sources : (en anglais) - (en français)

      C’est donc bel et bien une vraie plongée des petits bonshommes bleus dans un univers totalement différent du leur.

      Répondre à ce message

      • Répondu par V- le 10 mai 2010 à  09:04 :

        merci pour ces infos. en effet dans ces conditions on ne peut que regretter ce charcutage d’un des éléments fondateurs de la série, son esprit buccolique, "écolo avant l’heure", si rafraichissant pour les enfants, si appaisant pour les adultes, si créatif dans les déclinaisons de ce postulat (maisons en champignons etc...). par ailleurs, l’un des charmes de la série est qu’elle se déroule dans une époque médiévale (Johan Pirlouit la pierre de lune, tout ça quoi) donc un élément du merveilleux qui disparaît. C’est dingue d’avoir tous les éléments en mains pour un succès actuel et de tronquer cela pour que ça corresponde au public américain avant tout... bon alors c’est parti pour "les Minipousses bleus de peur dans le bronx"...

        Répondre à ce message

  • Gargamel : Sa vengeance sera terrible
    5 mai 2010 11:17, par serpico

    En ville !
    Alors que toute la magie des Schtroumpfs réside dans leur lien ancestral avec dame nature !
    (un peu comme dans un camp de nudistes anar allemands des années 70 ou chacun partage un peu de tout, en pleine conscience du cosmos !!)

    Y a plus de valeurs. la coke et l’argent ont remplacé la salsepareille.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Oncle Francois le 5 mai 2010 à  11:57 :

      En fait, les baies de la salsepareille ne sont pas consommables, même si elles ressemblent à des groseilles. Plus d’infos sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Salsepareille

      Répondre à ce message

    • Répondu par Pacôme le 5 mai 2010 à  17:55 :

      Ils ont fait le même pitch avec le remake des Visiteurs en Amérique

      Transposer la forêt médiévale européenne des Schtroumpfs à New-York, il fallait oser

      Répondre à ce message

    • Répondu le 11 mai 2010 à  12:57 :

      Dame Nature n’est apparue que dans la version Hanna Barbera des Schtroumpfs alors pour l’authenticité on repassera...

      Répondre à ce message

  • Précision sur les Schtroumpfs aux Etats-Unis
    5 mai 2010 11:42, par Oncle Francois

    Schtroumpf a été traduit par SMURF, au moins plus facile à écrire (les américains sont pragmatiques et ont le sens pratique) ; il y a un rapport avec la danse du même nom inspirée du mime style robot (gants blancs notamment).

    Un ami clerc de notaire, de retour de vacances des States m’avait offert leur première traduction américaine, publiée chez Marvel dans les années soixante-dix. Les Schtroumpfs noirs avaient été recolorisés en rouge, sans doute pour échapper aux accusations de racisme des associations blacks. Nul doute que les survivants du génocide amérindien constituaient alors un groupe minoritaire, au pays de l’Oncle Sam, du MacDo et du Coca.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 5 mai 2010 à  13:56 :

      Dans les dessins animés, les schtroumpfs sont coloriés en mauve il me semble. Pour ne fâcher personne.

      Répondre à ce message

      • Répondu par joel le 5 mai 2010 à  17:45 :

        c’est le même scénario que les visiteurs en fait !je comprend pas pourquoi les héritier laisse faire cette stupide chose ! Delporte et Peyo doivent hurler !

        Répondre à ce message

        • Répondu le 11 mai 2010 à  12:59 :

          Ok, le scénar’ a l’air débile. Mais le besoin d’adapter, déjà, au départ... Au moins Gargamel est assez ressemblant

          Répondre à ce message