Gaston, sélection 3 : le retour de la guerre des parcmètres

9 novembre 2013 0 commentaire

Si Gaston a eu quelques bêtes noires pour l’empêcher de créer et de dormir (Fantasio/Prunelle), nul n’a oublié la terreur du policier, représentée principalement par l’agent Longtarin. Après les chats et les inventions, et à côté d’autres best-of, voici donc la troisième sélection opérée par les ayant-droits/éditeurs, un condensé des meilleurs altercations entre Gaston et Longtarin présentées sur une cinquantaine de pages et remis en couleur par Frédéric Jannin sous l’oeil approbateur d’Isabelle Franquin.

Reprise en ordre presque chronologique, cette compilation commence... sur la voiture de Gaston ! Qu’importe, Longtarin apparaît rapidement, et on a beau connaître ces gags par coeur, on ne peut s’empêcher de rire et de s’enthousiasmer devant le dynamisme, le trait et l’inventivité de Franquin.

Gaston, sélection 3 : le retour de la guerre des parcmètres
Outre ceux repris dans cette compilation, d’autres gags auraient pu être ajoutés, comme le cours de boxe avec les parcmètres sur pied en caoutchouc...

Néanmoins, certains gags perdent de leur saveur, en les retirant de leur cadre original. La machine à boucher les bouteilles tombe comme un cheveu dans la soupe. Et la série de quatre ou cinq gags avec les hommes bleus devient bien pâle en étant tronquée. Quoiqu’il en soit, la fameuse guerre des parcmètres vaut à elle seule son pesant d’éclats de rire malgré quelques gags qui sont passés à la trappe. Même si on ne peut nier la démarche commerciale, on se rassure en se disant que cela permet de continuer à faire vivre un des plus grands personnages du franco-belge.

CLD

Commander cette troisème sélection chez Amazon ou à la FNAC

On parle de Gaston également dans l’article de Didier Pasamonik sur les intégrales et dans celui de Nicolas Anspach sur les spin-off de Marsu production

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?