Geek Agency T2 : Dragon Geek - Par Briones & Huet - Ankama Editions

1er septembre 2013 0 commentaire

Tim et Adam, les deux agents geekers blessés et secoués par la perte de leurs amis au cours de la bataille contre les zombies, se réfugient sur Duragon. Mais à peine le temps de dire ouf qu’ils se retrouvent nez à nez avec la prétendue sœur de Tim, sensée être morte depuis des années.

C’est aussi l’instant que choisit le redoutable Kraal, un ancien seigneur Saï, pour leur chercher des noises. Le combat manque de tourner court lorsqu’un trio de geekers arrivent à la rescousse des deux compères, et les escortent jusqu’à un portail de téléportation vers la Geek Agency.

Mais les ennuis ne font que commencer, car une guerre de grande envergure se prépare. Au menu, des conspirations et doubles-jeux, des transformations à base de super-pouvoirs, et des invasions à grande échelle.

Au cours de ce tome 2, le scénario de Romain Huet prend une tournure nettement plus intéressante avec cette guerre de grande ampleur, et ses intrigues de palais qui viennent contrebalancer un nombre de références absolument étouffant.

La couverture et son personnage en armure rose avec des chaînes, fait inévitablement penser à St Seiya, tandis que les références aux mangas pullulent au fil des pages : Dragon Ball, Evangelion… L’ultra-référence se devait-elle d’être aussi appuyée ? À force de clins d’oeil, cette série se perd et tourne malheureusement en rond, ne parvenant jamais à trouver le ton juste.

De son côté, le dessinateur Philippe Briones fait ce qu’il peut et propose des planches dynamiques laissant la part belle à l’aventure et aux combats énergiques. Nous regretterons cependant une utilisation parfois trop lisse de la colorisation sur Photoshop, et un abus d’effets de lumière. Dommage, car la séquence de flashback dans la neige est superbe.

À réserver aux amateurs de bandes dessinées ultra-référencées, créées par des fans pour des fans. Et encore...

TB

Commander ce livre chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

Lire notre article sur le tome 1

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?