Geoff Johns éteint la lanterne

3 mars 2013 3 commentaires Comics
🛒 Acheter

Après l’arrêt de Batman par Grant Morrison, c’est un autre monument de DC qui achève sa participation à l’une des franchises majeures de l’éditeur : Geoff Johns, dans le #20 de Green Lantern, arrivera au terme d’un très long run entamé voilà neuf ans, en 2004.

Incontournable chez DC depuis le début des années 2000, ayant participé à plusieurs événements importants de l’éditeur et apporté sa touche à de nombreux titres - pensons notamment à sa très belle reprise de la JSA (Justice Society of America) après Infinite Crisis et 52 - il est avant tout associé à l’univers des Green Lantern qu’il a profondément renouvelé. Sinestro Corps War, Blackest Night, Brightest Day : autant de mini séries de Green Lantern déjà devenus des classiques de la culture des comics.

AP

Geoff Johns éteint la lanterne

Voir en ligne : Note de blog de Geoff Johns annonçant la nouvelle

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Geoff Johns éteint la lanterne
    6 mars 2013 20:04, par cielo

    Ca fait toujours un petit quelque chose de voir de si longs run se conclure. Surtout quand ils auront su nous vendre du rêve pendant tout ce temps, et porter en grande partie la responsabilité d’une ligne éditoriale directrice de tout un univers partagé. Notons également le départ de Peter Tomasi de la franchise qui aura lui aussi non démérité et longuement participé à ce succès. Le seul bémol à son actif étant une très faible exposition de son run au sein des parutions françaises Panini Comics.

    Dans tous les cas, le monsieur Johns multiplie les prouesses depuis son arrivée chez DC en allant chercher des personnages que l’on attend pas forcément, prise de risque réelle, et en les amenant à de très hauts niveaux de qualité. Espérons qu’il parvienne à renouveler l’exploit avec cet autre personnage qu’il semble particulièrement vouloir mettre en avant depuis deux ans, un personnage loin d’être le plus populaire soulignant une nouvelle fois une vraie prise de risque s’avérant pour l’instant très satisfaisant.

    A noter qu’en ce qui concerne Brightest Day, il serait là plus juste de parler de maxi série.

    Répondre à ce message

  • Geoff Johns éteint la lanterne
    9 mars 2013 23:10, par ange bleu

    C’est donc finalement arrivé O_o Geoff Johns quitte Green Latern ! Comme beaucoup j’ai été marqué en tant que lecteur par son run et la façon dont il a ré-imaginé cet univers.

    Après, entre autres, la JSA et Green Lantern, c’est donc Aquaman qui va focaliser une partie de mon attention de lecteur DC^^

    Par contre sur la JLA il me semble pour le moment plutôt en mode automatique...

    Répondre à ce message

  • Geoff Johns avait rallumé la lanterne
    11 mars 2013 19:57, par Michel Dartay

    et surtout l’intéret du public pour ce personnage ancien, traditionnellement assez peu vendeur aux Etats-Unis (et ne parlons pas de son public limité en France, où il fut toujours bien derrière ses comparses Batman, Superman, et Flash).

    On peut voir l’importance du scénariste avec ce run de prés d’une centaine de comics , qui arrive sur la durée à faire un bestseller d’une série peu charismatique. Il y eut d’autres cas similaires aux Etats-Unis. Peter David (qui tente actuellement de se remettre d’un ACV)écrivit prés de 150 Hulk, Mark Waid plus d’une centaine de Flash.

    Maintenant, s’il est heureux que Johns ait lui-même décidé d’arrèter sa prestation, il n’empêche que cette annonce tombe peu de temps après celle du départ de Grant Morrison des titres Batman.

    Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD