Grand Prix de l’ACBD 2017 : 15 titres sélectionnés

15 novembre 2016 7 commentaires

Comme tous les ans depuis 1984, l’Association des Critiques et des journalistes de Bande Dessinée se prépare à décerner son Grand Prix. Appelé "Prix des chroniqueurs BD" en 1984, il prit ensuite le nom de "Prix Bloody Mary" (du nom du premier album primé) de 1985 à 1998, puis "Prix de la Critique" de 1999 à 2003, et, depuis 2004, Grand Prix de la Critique.

L’association en profite pour rappeler sa profession de foi :

Soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie.

Quels sont les titres sélectionnés cette année ? En voici la liste :

Grand Prix de l'ACBD 2017 : 15 titres sélectionnés L’Anniversaire de Kim Jong-il de Mélanie Allag et Aurélien Ducoudray, Delcourt
- L’Été Diabolik d’Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen, Dargaud
- Kobane Calling de Zerocalcare, Cambourakis
- La Légèreté de Catherine Meurisse, Dargaud
- Melvile T. 2 : L’Histoire de Saul Miller de Romain Renard, Le Lombard
- Monsieur désire ? de Virginie Augustin et Hubert, Glénat
- L’Odeur des garçons affamés de Frederik Peeters et Loo Hui Phang, Casterman
- Patience de Daniel Clowes, Cornélius
- Pereira prétend de Pierre-Henry Gomont (d’après Antonio Tabucchi), Sarbacane
- Le Rapport de Brodeck T. 2 : L’Indicible de Manu Larcenet (d’après Philippe Claudel), Dargaud
- S’enfuir : récit d’un otage de Guy Delisle, Dargaud
- Shangri-La de Mathieu Bablet, Ankama
- Stupor Mundi de Néjib, Gallimard
- Un bruit étrange et beau de Zep, Rue de Sèvres
- Les Voyages d’Ulysse d’Emmanuel Lepage, René Follet et Sophie Michel, Daniel Maghen

Ces ouvrages ont été choisis par les 88 membres actifs de l’association. Il ne restera plus que cinq titres après le samedi 19 novembre, les membres actifs de l’ACBD se réunissant à Blois pour en débattre. Et nous saurons plus tard qui succédera à Fabcaro et son Zaï zaï zaï zaï...

FH

Voir en ligne : Le site Internet de l’ACBD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
7 Messages :
  • A quoi bon ce faux suspens, tout le monde sait que c’est La légèreté de Catherine Meurisse qui l’emportera.

    Répondre à ce message

    • Répondu par MD le 16 novembre 2016 à  20:40 :

      Ah bon, ? Vous en savez des choses...Maintenant si vous connaissez personnellement plusieurs membres du jury, et qu’ils vous aient confié leur préférence, cela peut s’admettre possible.... même s’il y a d’autres "bons" livres dans cette liste !

      Répondre à ce message

      • Répondu le 16 novembre 2016 à  23:13 :

        Ah, mais c’est indépendant de la qualité des livres.

        Répondre à ce message

        • Répondu le 17 novembre 2016 à  14:47 :

          Parce que c’est une femme ?
          Parce qu’elle est liée a Charlie Hebdo ?
          Parce que ce livre revient sur le traumatisme de l’attentat contre Charlie Hebdo ?
          Parce que c’est un excellent livre ?
          N’excluez pas trop vite la quatrième possibilité.

          Répondre à ce message

  • Parce que le rapport de Brodeck n’a rien à voir avec Glaudel (Paul), le dessinateur des maître cartographes, mais est bien l’oeuvre de Philippe Claudel

    Répondre à ce message

    • Répondu par Frédéric HOJLO le 18 novembre 2016 à  11:44 :

      Ah je n’avais point vu cette coquille (d’ailleurs présente sur le site de l’ACBD). Merci de l’avoir signalée avec humour.
      Cordialement,

      Répondre à ce message

      • Répondu par Aurélien Pigeat le 18 novembre 2016 à  13:21 :

        Coquille corrigée ! Merci pour votre vigilance.

        Répondre à ce message