It is Not a Piece of Cake/les carnets du kimono - Par Nancy Pena - la boîte à bulles

20 novembre 2011 6 commentaires

Un pari entre lords taquins amène Victor Neville à Montrose Castle. Il doit y retrouver la recette des mythiques "black shortbreads". Mais face à lui, des adversaires aussi féroces que surprenants : Alice Barnes et ses kimonos magiques, et son propre frère, Percy. La joute est lancée, dans ce château écossais fidèle à la légende, avec comme arbitres de l’au-delà le père des Neville brothers...

On retrouve dans cet album les personnages de Tea Party et le goût de l’auteure pour les ambiances victoriennes. Las, l’ennui s’installe très vite devant cette intrigue poussive. Le dessin surcharge les cases de noirs envahissants, et les irruptions de rouge ne suffisent pas à donner de l’énergie à un scénario bien trop étiré. Tout au plus peut-on admirer les vêtements fantastiques créées par Nancy Pena, en particulier le "manteau d’écume".
It is Not a Piece of Cake/les carnets du kimono - Par Nancy Pena - la boîte à bulles
D’où un intérêt bien plus vif pour le recueil d’images qui vient également de sortir, en déclinaison de l’univers de Piece of Cake. On y découvre des dessins variés et pleins d’équilibre, qui mettent notamment en valeur expressions et vêtements. Y figurent en outre des objets représentés en photo, encore inspirés des créations graphiques de Pena.

DT

Commander ce livre chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

Voir en ligne : découvrir le blog de l’auteure

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
6 Messages :
  • Il faut remercier La boîte à bulles qui soutient Nancy Pena depuis le début. Sans cet éditeur, je doute que Nancy aurait pu être publiée et si bien défendue.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 22 novembre 2011 à  15:20 :

      Nancy Pena a assez de talent pour trouver des éditeurs, sans la Boite à Bulles elle aurait trouvé un autre éditeur.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Bart le 22 novembre 2011 à  15:28 :

      Je ne connais que "Le Chat du Kimono" qui était très intéressant. Et elle a un excellent coup de crayon. Sans La Boite à bulles, n’aurait-elle vraiment pas pu être publiée ailleurs ? Si c’est le cas, ça me laisse perplexe.

      Répondre à ce message

    • Répondu le 22 novembre 2011 à  15:45 :

      Elle reste à la boite à bulles par fidélité, mais la plupart des auteurs de la boite à bulles est aussi édité ailleurs, comme Vanyda ou Simon Hureau.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Julie le 22 novembre 2011 à  16:04 :

      Sans cet éditeur, je doute que Nancy aurait pu être publiée

      N’importe quoi, son talent lui permet d’être éditée n’importe où, d’ailleurs elle travaille aussi pour Bayard, dans je bouquine par exemple.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Alex le 29 novembre 2011 à  12:05 :

      Je pense que ta phrase serait juste si tu remplaçais "Nancy" par "Mimi stinguette".

      Répondre à ce message