Jacques Martin contre « les intermittents du graphisme »…

13 janvier 2007 7 commentaires

Le 29 décembre dernier, le journal belge Vers l’Avenir publiait une très intéressante interview de Jacques Martin. Le créateur d’Alix et de Lefranc y avouait ne plus lire de bande dessinée depuis plus de dix ans : « C’est devenu fou, confie-t-il à Michaël Degré. Rien qu’en Belgique nous sommes 1000 auteurs. La moitié d’entre eux est à jeter car elle n’a jamais étudié. A l’époque de mes débuts, l’on respectait les règles du dessin. Les perspectives, par exemple. Désormais n’importe qui s’improvise dessinateur. Ce sont des intermittents du graphisme ».

Des propos étonnants de la part de quelqu’un qui a contribué à révéler de bons dessinateurs (Christophe Simon et Gilles Chaillet par exemple) et qui a continué à donner leur chance à de jeunes auteurs jusqu’il y a peu [1] au travers de séries comme Les Voyages de ses héros (Alix, Lefranc, Jhen, Loïs). Il leur a laissé le temps de se perfectionner – chose plutôt rare dans le métier- en leur confiant du travail et en cautionnant les albums de son nom. Soyons clairs : le graphisme de certains de ces albums laissait à désirer. Mais leur utilité pédagogique était supérieure aux exigences usuelles dans le domaine de la bande dessinée. L’exercice permettait en outre à de jeunes dessinateurs de s’améliorer.

On est donc étonné par la virulence d’un auteur si critique vis-à-vis de « la moitié » d’une profession et qui ne manque pas d’associer les mangas à de « la littérature Kleenex » et l’Héroïc-fantasy à « de la Barbe à Papa » (Sic).

L’école Martin vaut-elle mieux que toute autre ? Pour autant qu’il nous en souvienne, les débuts du créateur d’Alix n’étaient pas non plus sans défaut : Comme il le rapporte lui-même à Olivier Delcroix [2], le grand Hergé lui aurait dit en voyant les premières pages d’Alix dans le journal de Tintin : "Vous avez beaucoup de progrès à faire". "Cela m’est tombé comme un dalle sur la tête" commentait le dessinateur. Il semblerait qu’il en reste des séquelles...

NA.

Source de l’information : Le site non officiel d’Alix

[1Jacques Martin a cédé les droits d’utilisation de ses personnages pour une période limitée à Casterman. Un comité, composé de deux membres de la famille Martin et de deux personnes de Casterman, est chargé d’avaliser et de superviser les nouveaux albums relatifs à son univers.

[2Générations Hergé par Olivier Delcroix, Editions des Equateurs, Paris, Novembre 2006, page 31.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
7 Messages :
  • Si c’était si simple
    13 janvier 2007 18:59, par dodo

    Désolé monsieur Martin mais vos bd ne me font pas réver malgré vos perspective et vos personnages
    raide a souhait. je préfere toujours un fred (philémon).

    Répondre à ce message

  • Pathétique ! Près de 20 ans que Martin ne sort plus que des albums insipides et grotesques aussi bien au niveau du dessin que du scénario. 20 ans que je dirige le rayon bd d’une des plus grande librairie de france et que je déconseille à mes clients d’acheter ce que je considère, chaque année , comme les pires albums du moment. Martin fut un grand auteur mais, bon dieu, quelle triste fin ! Pour être honnète il faut exempter de ce noir tableau le dernier Lefranc mais ce n’est visiblement pas de la faute du "donneur de leçons". Triste !...

    Répondre à ce message

    • Répondu le 15 janvier 2007 à  12:48 :

      Je considère que lorsqu’on fait de la bd avant d’avoir quelque chose à raconter (ce qui est quand même la moindre des choses !) il faut savoir dessiner. Sinon on devient écrivain. Il y a certes quelques lourdeurs surtout dans ses derniers albums.
      Il y a quand même près de 15 ans que Martin ne dessine plus.Je ne pense pas que l’équipe qu’il a formé soit plus méprisable que certains tâcherons qui alignent albums après albums dont certains médias entretiennent à loisir le culte.

      Répondre à ce message

  • que les albums de martin plaisent ou pas n’a rien a voir avec ses propos... la preuve, nous parlons de bd en etant nous meme des dessinateurs minables ou debutants...

    je partage son avis sur le manga comme literrature kleenex, c’est a dire vite consommé et jeté. ce qui n’empeche pas les choses de qualité. Mais il suffit de voir son traitement au japon, sur mauvais papier, rythme effréné des parutions, etc... et 90% de la production est assez incipide pour un esprit occidental (on ne voit en france que ce qui peut nous plaire). un peu comme le comic americain finalement. a cause du coté luxueux de la bd en europe, le choix des editeurs est plus elitiste quand meme...

    quant au style graphique en belgique, et bien il est sur que les canons accademiques sont depuis quelques années tres "explosés". personnellement je trouve le choix a la fois plus grand et en meme temps tres sensible aux effets de mode du moment. mais tout cela reste subjectif....

    martin appartient a une autre generation, et comme en musique, le passage d’une generation a une autre crée une certaine incompréhension... mais ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain...

    Répondre à ce message

  • Il semble que depuis quelques temps Martin se lâche un peu trop. Sans me prononcer sur le fond de ses jugements sur les mangas et le HF, je trouve cette attitude déplacée, et irrespectueuse envers les jeunes artistes que lui aussi a été un jour... il y a 60 ans.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Bernard le 15 janvier 2007 à  13:33 :

      Je trouve cette polémique assez bizarre e nfait : s’agit-il de démolir Martin et pour quelle raison ?
      QUe dit-il dans cette interview : qu’il y a plus de 1000 (!) auteurs de BD en Belgique et que la moitié n’est pas à la hauteur : si ce qu’il dit était faux, ça se saurait : la Belgique compterait alors plus d’auteurs reconnus que la France !
      Il n’aime pas les Mangas, c’est son droit. Reproche-t-on au vendeur de BD qui a écrit un commentaire ici de ne pas aimer les BD de Marin au point de les déconseiller à ses clients (ce qui est un comble quand on voit certaines séries..) ?

      Répondre à ce message

  • et, André Rieu, ils lui ont demandé ce qu’il pensait de la scène musicale actuelle ?

    Répondre à ce message