Japan Expo 2013 - Cuisine moléculaire en guise de "Hell’s Kitchen" sur le stand Kana !

4 juillet 2013 11 commentaires

Pour accompagner la sortie de leur nouveau shonen Hell’s Kitchen, les éditions Kana ont monté un stand de cuisine moléculaire avec le support de la société For Event.

Jeudi, vendredi et samedi, les visiteurs pourront s’initier à diverses expériences sensorielles : visuelles, olfactives, tactiles et bien entendu gustatives (dimanche, autre ambiance, ce sera confection de cupcakes à l’effigie des héros).

Japan Expo 2013 - Cuisine moléculaire en guise de "Hell's Kitchen" sur le stand Kana !Équipé de gants, on plonge ainsi des bâtonnets de glace de CO2 dans différents sirops : de la fumée jaillit des bocaux puis il faut souffler et deviner l’arôme de chaque sirop. Au bar, on teste des meringues trempées dans de l’azote liquide : sitôt le mets mis en bouche, de la fumée jaillit des narines du participant. C’est "l’effet dragon". On peut faire de même avec des chips chinoises pour remplacer le sucré par le salé.

On dégustera aussi des sorbets plutôt liquides, posés sur de légères tartines de pains ou fruits séchés et recouverts de sucre pétillant. Enfin, on pourra terminer par une sphérification d’un mélange de calvados et de caramel, plongé dans une liqueur de pêche : un régal !

Voilà une façon neuve et rafraichissante d’aborder le manga !

AP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
11 Messages :
  • Youpi ! Soyez les joyeux cobayes de l’industrie agro-alimentaire chimique !

    Répondre à ce message

    • Répondu par Isabelle le 4 juillet 2013 à  17:19 :

      La cuisine moléculaire n’a rien à voir avec du chimique et encore moins avec l’industrie agro-alimentaire chimique, vous ne semblez pas du tout connaitre ce dont vous parlez, renseignez-vous un peu avant de passer pour une andouille.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Paf le 4 juillet 2013 à  23:26 :

        Je sais de quoi je parle. Expliquez nous donc alors de quoi il s’agit selon vous plutôt que de m’insulter sans argument.
        signé L’andouille

        Répondre à ce message

        • Répondu par Antony M le 4 juillet 2013 à  23:55 :

          La cuisine moléculaire c’est une "cuisson" par le froid ou le chaud différente, il n’y a pas d’ajout de produit chimique, les produits sont même, une fois préparés, plus naturels et purs qu’avec des préparations traditionnelles, ce qui fait que le goût des produits est plus franc, plus direct, qu’avec d’autres types de cuisine. Ca a un côté gadget et les portions ne nourrissent pas leur homme, mais pour les papilles gustatives, c’est comme de l’orfèvrerie, très subtil.

          Répondre à ce message

          • Répondu par Paf le 5 juillet 2013 à  10:10 :

            "il n’y a pas d’ajout de produit chimique"
            Je m’incline devant tant de mauvaise foi.
            Les additifs alimentaires utilisés sont, entre autres :
            - Lactate de calcium (E325)
            - Alginate de sodium (NaC6H7O6 ou E401)
            - Acide citrique (C6H8O7 ou E330)

            Répondre à ce message

            • Répondu par Nico le 5 juillet 2013 à  12:49 :

              Bonjour,

              Pour rebondir sur les "produits chimiques", sachez que :

              - l’acide citrique est obtenu à partir de jus de citron, et est son principal composant à 95%... On en retrouve dans presque tous les fruits, et il joue un rôle essentiel dans le métabolisme de tous les organismes vivants.

              - l’alginate de sodium est un gélifiant naturel issu d’algues brunes. Pour votre information, on l’utilise également aussi dans de nombreux médicaments fournis ans ordonnance, pour favoriser la digestion par exemple. On réalise également les moulages dentaires à base d’alginate de sodium...

              - Le lactate de calcium : est un sel produit par fermentation, c’est-à-dire par l’action de micro-organismes en absence d’oxygène. Le mot lactate fait référence à une molécule, la lactobacille, responsable de la fermentation dont il est issu.
              Il sert, notamment, à régulariser l’acidité d’un aliment afin d’améliorer son goût et sa texture.
              Dans la cuisine "traditionnelle", on distingue le lactate de calcium dans les vieux fromages (roquefort, par exemple).
              Il peut également être pris lors d’un traitement contre l’arthrite.

              Est-ce que les éléments utilisés en cuisine dite moléculaire sont également utilisés dans l’agro-alimentaire ? Oui, d’où les E325 et autres codes barbares, mais pas seulement !
              On les retrouve également à l’état naturel dans des fruits (acide citrique), dans le lait, le vin, les muscles... (acide lactique), des médicaments.
              Et tous sont approuvés au niveau sanitaire par l’AFSAA et l’organisation européenne de sécurité des aliments.

              Répondre à ce message

            • Répondu le 5 juillet 2013 à  13:30 :

              "il n’y a pas d’ajout de produit chimique" Je m’incline devant tant de mauvaise foi. Les additifs alimentaires utilisés sont, entre autres :
              Lactate de calcium (E325)
              Alginate de sodium (NaC6H7O6 ou E401)
              Acide citrique (C6H8O7 ou E330)

              D’accord avec Nico, ce que vous appelez "produits chimique" c’est du lait, des algues et du citron. A ce tarif on boit et respire des produits chimique, de l’eau de de l’oxygène.

              Répondre à ce message

            • Répondu le 5 juillet 2013 à  19:42 :

              "il n’y a pas d’ajout de produit chimique" Je m’incline devant tant de mauvaise foi. Les additifs alimentaires utilisés sont, entre autres : (....)Acide citrique (C6H8O7 ou E330)

              Élève Ducobu, vous redoublez !

              Répondre à ce message

              • Répondu par Paf le 7 juillet 2013 à  17:46 :

                Fin du débat pour moi. Chacun se fera son opinion sur ces expériences à la Frankenstein.

                Répondre à ce message

                • Répondu par Nico le 12 juillet 2013 à  00:19 :

                  A paf : avant de porter des jugements aussi définitifs, goûtez et vous verrez

                  Répondre à ce message

    • Répondu par Oncle Francois le 4 juillet 2013 à  19:04 :

      Sans moi, j’ai déjà assez de problèmes de digestion (gastriques). Je laisse ma part aux amateurs du genre, j’ai déjà assez de soushis comme ça....

      Répondre à ce message