Jean Van Hamme consacre un one-shot au Dr Denis Mukwege, « L’Homme qui répare les Femmes »

5 décembre 2016 0 commentaire

Il y a quelques jours, Jean Van Hamme était l’invité de L’Institut français du Liban et signait ses livres au Salon du Livre de Beyrouth.

Il s’est entretenu avec un journaliste de l’Orient Le Jour quant à ses projets. Le créateur de XIII et Largo Winch écrit actuellement une seconde pièce de théâtre. La première est dans les mains d’un producteur..

Jean Van Hamme confirme qu’il est semi-retraite. On savait déjà qu’il avait écrit le treizième tome de XIII Mystery qu’Olivier Grenson mettra en image prochainement. Une manière de conclure en beauté les albums parallèles à la série XIII.

Il révèle surtout qu’il a écrit un one-shot consacré au Docteur Denis Mukwege, adapté du livre « L’Homme qui répare les Femmes » de la journaliste belge Colette Braeckman. Le Dr Mukwege, dont nous vous avions brièvement parlé dans notre article consacré à La BD contre l’excision, soigne depuis de nombreuses années, dans son hôpital de Panzi, au Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo, des femmes violées et surtout qui ont été atrocement mutilées au niveau de leurs organes génitaux.

Jean Van Hamme consacre un one-shot au Dr Denis Mukwege, « L'Homme qui répare les Femmes »
Extrait de Kivu - Planche 08
(c) Van Hamme, Simon & Le Lombard.

Il a confié le dessin de ce one-shot, à paraître au Lombard, à Christophe Simon. Le travail de ce dernier sur «  Les Trois Perles de Sa-skya  », l’adaptation de la nouvelle qu’il avait écrite pour Corentin , dans les années ’70, l’a séduit.

Extrait de Kivu - Planche 9
(c) Van Hamme, Simon & Le Lombard.

Chistophe Simon se confie à propos de Kivu, ce nouveau récit : « J’ai eu la chance de rencontrer Denis Mukwege. J’ai passé une semaine à Panzi avec une équipe médicale belge dirigée par le docteur Guy-Bernard Cadière. Tous les midis, je partageais la table du docteur Mukwege. J’ai rencontré ces femmes, vu leur détresse, leur souffrance mais aussi leur courage et leur grande dignité. Un voyage qui m’a marqué à vie et je remercie Jean de m’avoir demandé d’illustrer ce superbe scénario qui colle parfaitement à la réalité de ce qui se passe là-bas, alors qu’il aurait pu demander à un auteur bien plus confirmé que moi  ».

Christophe Simon vient d’entamer les premières planches de cette histoire qui s’annonce bouleversante.

NA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?