Kana propose des mangas en intégralité sur le web

20 septembre 2005 0 commentaire BD d’Asie

Le groupe Dargaud/Lombard a toujours été très présent sur Internet. Il a développé Read-box.com, une interface permettant aux lecteurs de découvrir les quinze premières planches des nouveautés en ligne. Les internautes peuvent donc conforter leur opinion à propos de leurs séries préférées. Mais également se forger un avis sur les nouveautés et autres albums d’un style différent de ce qu’ils affectionnent.

Le groupe Dargaud / Lombard vient de développer un nouveau site, Kanabox.com [1], permettant au lecteur de manga de découvrir le premier chapitre d’un album en ligne.
Exception faite à la règle, Kana propose, aujourd’hui, en collaboration avec les quotidiens belges La Libre Belgique et La Dernière Heure, la publication intégrale du manga 1945, de Keiko Ichiguchi.

Pierre Bellet, le directeur multimédia du groupe Dargaud/Lombard, nous explique à ce sujet : « L’opération "1945" s’inscrit dans le cadre d’un partenariat média. Nous obtenons ainsi une très forte visibilité grâce aux sites de ces deux quotidiens belges, mais durant une durée très courte. En effet, cet album présenté sur ce site ne sera pas archivé. Par conséquent, nous ne pensons pas que la publication en ligne de ce manga nuise à sa vente. Au contraire, elle la stimulera. ».

A l’avenir, le site Kanabox.com proposera uniquement la prépublication d’un chapitre par album, sauf opérations exceptionnelles à l’instar de celle réalisée pour 1945. En outre, Pierre Bellet tient à préciser que « Le site Kanabox.com n’est pas encore lancé officiellement. La publication intégrale ‘1945’ est, en sorte, une répétition générale pour cet outil ».

Une excellente initiative qui permettra peut-être aux derniers « irréductibles » ou « allergiques » de découvrir les mangas. Une catégorie qui, rappelons-le, représente environ trente pour cent du marché.

NA.

[1Uniquement dédié au label Kana.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.