L’humour de Charlie Hebdo à propos de Gaspard Ulliel passe mal

🛒 Acheter

SACRÉ CHARLIE ! Gaspard Ulliel, dont la mort accidentelle a suscité une grande émotion, n’est pas encore enterré que Charlie Hebdo nous sort ces blagues macabres dont ses auteurs ont le secret.

Évidemment, ça passe moyen et sur les réseaux sociaux, même les défenseurs les plus fidèles de la feuille satirique y vont de leur leçon de morale : pas ça, pas comme cela, pas maintenant, oubliant que l’hebdo « bête et méchant » s’est donné comme mission d’enfreindre tous les tabous, y compris celui de la mort.

On oppose un peu facilement à cette feinte qui ne plane pas très haut, il faut bien le dire, l’affliction des enfants, d’une jeune épouse, de la famille... Certes, mais ce que veut rappeler Charlie Hebdo, on imagine, c’est que pleurs, rage, ou tristesse ne feront pas revenir le défunt et que l’on peut opposer à l’absurdité de la mort, celle du rire, proprement cathartique, qui nous ramène à notre fragile et humaine condition.

« Tu es poussière… » dit le dogme. Charlie Hebdo dit la même chose en ricanant et sans le signe de croix qui, d’ordinaire, l’accompagne.

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


🛒 Acheter

Code EAN :

A lire aussi sur ActuaBD :

 
Participez à la discussion
3 Messages :