La 49e édition du Festival de la BD d’Angoulême aura bien lieu : la preuve par l’affiche

28 octobre 2021 1 commentaire Actualité
France 🛒 Acheter

ILLUSTRAUTEURS. Ouf ! Le cap de la Covid semble passé. Après un an d’absence, la confirmation est faite que le FIBD revient en janvier prochain ! Et les affiches du 49e festival d’Angoulême, qui se tiendra du 26 au 30 janvier 2022, révèlent une fois de plus le caractère éclectique et international de la grand-messe du 9e Art : au programme, l’Américain Chris Ware, la Japonaise Jun Mayuzuki et la Française Fanny Michaëlis, aux styles très hétérogènes.

Un grand écart d’approches graphiques semble être la marque de fabrique des rencontres angoumoisines. Les trois axes principaux de la BD, franco-belge, américaine et asiatique, se retrouvent "résumés" si l’on peut dire par ces affiches qui ont été dévoilées le 19 octobre.

Chris Ware, élu Grand Prix 2021, a récemment publié Rusty Brown (Delcourt), récit choral faisant suite à son best-seller Jimmy Corrigan, sacré meilleur album du festival en 2003. Son affiche est très fidèle à son approche interconnectée, non-linéaire, sophistiquée et minimaliste du récit, sans cracher sur la pop culture puisqu’on y voit la souris de Disney flâner entre les cases.

La 49e édition du Festival de la BD d'Angoulême aura bien lieu : la preuve par l'affiche
© 9eART+ / Chris Ware.

Une seconde affiche porte la marque de Jun Mayuzuki, mangaka auteure d’Après la pluie puis Kowloon Generic Romance (Kana), romances subtiles construites autour de personnages réalistes et désarmants d’humanité. On retrouve la patte josei -manga pour jeunes filles- élégante qui caractérise ses œuvres.

© 9eART+ / Jun Mayuzuki.

La dernière affiche est quant à elle signée Fanny Michaëlis, autrice et illustratrice, notamment aux éditions Cornélius avec Géante (2013) et Le Lait noir (2016), également collaboratrice du Monde, des Inrocks ou de la revue XXI. Son style inclassable, où réel et onirisme se superposent et s’amalgament sans cesse, est décliné sur cette affiche nébuleuse et géniale.

Lumières au bout du tunnel...

© 9eART+ / Fanny Michaëlis.

AD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
Newsletter ActuaBD