La Bande Dessinée fête aussi la musique

6 juin 2006 3 commentaires

Depuis longtemps déjà, la musique et la BD font bon ménage. Que ce soit à l’occasion de la création de groupes musicaux composés de dessinateurs (Crumb, parmi les premiers, s‘est produit en concert) ou lorsque des dessinateurs rendent hommage à des musiciens ou à des chansonniers (récemment Gainsbourg, chez Soleil).

Lancée le 21 juin 1982 à l’initiative de Jack Lang et Maurice Fleuret, La Fête de la Musique invitait tous les instrumentistes à s’exprimer dans la rue, à partir de 20h30. Le 21 juin 2006, c’est une formation intitulée Slumberland qui attire notre attention. En effet, le groupe Slumberland est composé, rien que ça, de :

La Bande Dessinée fête aussi la musique Au chant, Fabien Vehlmann (scénariste de Le
Marquis d’Anaon, IAN
, etc.)

- A la guitare, Siro (dessinateur de Polka et d’ Aquablue) et Juanjo
Guarnido
(dessinateur de Blacksad)

- A la basse, Pierre Boisserie (scénariste de La Croix de Cazenac,
d’Eastern
, etc.)

Elle se produira à partir de 18h00, à Paris, devant la librairie Boulevard des Bulles (50, bd Saint Germain, 75005 Paris).

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • > La Bande Dessinée fête aussi la musique
    6 juin 2006 21:50, par Thomas Clément

    Alors ça ,c’est gonflé ! Venir faire de la pub pour les librairies Slumberland juste devant une librairie concurrente !!!

    ...

    Répondre à ce message

    • Répondu par Marie le 13 juin 2006 à  13:03 :

      lol... mais il ne s’agit pas de pub mais réellement du nom du groupe .. :-) Boulevard des Bulles a de la chance au contraire, avec cette animation qui devrait faire entrer pein de clients potentiels au frais à l’intérieur de la boutique :-) Rassure-toi Clément et vive la fête de la musique !

      Marie

      Répondre à ce message

  • Bande Dessinée + musique
    12 juin 2006 01:25, par yassine

    Alors là...
    Je peux pas laisser passer ça.

    La bd et la musique font bon ménage ???

    Faites moi rire.

    Les auteurs capables de parler inteligemment de musique sont très rares. Crumb étant l’exemple le plus fertile.

    Quand on voit tout ses albums collectifs sur des chanteurs, la bd n’en resort pas grandi.

    Mais alors si on parle des groupes montés par des auteurs de bd, y’a vraiment de quoi rire. Ca serait plutôt le mot pathétique qui me viendrait à l’esprit.

    Finalement là où les auteurs bd s’en sortent le mieux , c’est quand ils illustrent des pochettes de disques.

    Répondre à ce message