La littérature russe s’ouvre à la bande dessinée

8 novembre 2014 0 commentaire

La première édition du salon « Russkaya Literatura » se tient actuellement à Paris, aux Blancs-Manteaux (Marais). Celle-ci a pour thème « Le renouveau de la littérature russe ».

La littérature russe s'ouvre à la bande dessinée
Présentation du salon sous les ors de l’ambassade de Russie à Paris (jeudi 6 novembre 2014)
(C) 2014 Florian Rubis

Elle accueille notamment une intervention (en français) consacrée au neuvième art ce dimanche 9 novembre à 12 h : « La Russie à travers la bande dessinée ».

Notre collaborateur Florian Rubis s’appliquera à y faire un tour de la question.

Serge Micheli, sur un pont de la Moskova, près du Kremlin
(C) 2013 Florian Rubis

Ce sera également l’occasion de revenir sur l’expérience d’un voyage effectué fin 2013 dans le but de promouvoir les trois versions de l’exposition « Jules Verne et la bande dessinée » (Moscou, Rostov-sur-le-Don et Saratov / organisation en partenariat avec la galerie Oblique de Paris).

L’Académie des Beaux-Arts Stroganov de Moscou, cadre prestigieux de la première version de l’exposition autour de Jules Verne en Russie
(c) 2013 Florian Rubis

Ce périple fut d’ailleurs ponctué d’inoubliables rencontres avec le public russe en compagnie du dessinateur Serge Micheli (« Un drame en Livonie » / diptyque « Voyage sous les eaux », avec François Rivière / Emmanuel Proust Éditions).

Une partie de la deuxième version de l’exposition, à l’intérieur de l’impressionnant immeuble constructiviste de la Bibliothèque de la Région du Don à Rostov-sur-le-Don
(c) 2013 Florian Rubis

Le Corse renouera prochainement avec la bande dessinée, après avoir exprimé ces derniers temps son amour pour la Russie en peinture, suite à ce séjour à l’Est.

Voir en ligne : Le site de l’événement

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?