La place des femmes dans l’humour visuel avec Mira Falardeau

8 octobre 2020 1 commentaire

FEMMES EN BD. Dans son livre "Femmes et Humour" sorti en 2014, la chercheuse canadienne Mira Falardeau s’intéressait à trois générations de femmes artistes, à différentes époques, du XXe à aujourd’hui et à différents lieux, du Moyen-Orient à l’Amérique du Nord, et se posait la question de la place des femmes dans la caricature, la BD et le cinéma d’animation. L’ouvrage parait aujourd’hui augmenté en anglais sous le titre " A History of Women Cartoonists".

Trina Robbins, Claire Bretécher, Marjane Satrapi, Line Arsenault, Zviane et bien d’autres témoignent pour rendre compte de l’infime place des femmes dans l’humour visuel. On considère qu’il y a actuellement 2 à 7 % de femmes dans ce domaine.

Alors les femmes n’ont-elles pas d’humour ? Sûrement pas. Mira Falardeau va expliquer ce phénomène à travers les combats féministes, l’humour engagé et les stéréotypes (déjoués). Comme dans tous les milieux autrefois exclusivement masculins, les femmes ont du prouver et trouver leur place et petit à petit cet effort se trouve récompensé avec des autrices contemporaines engagées comme Catel ou Pénélope Bagieu.

Avec le recours de la sociologie, l’autrice va démontrer la différence entre les humours féminin et masculin en s’appuyant sur des témoignages et mini-biographies d’artistes. Un ouvrage riche en illustrations et en humour traduit maintenant en anglais chez l’éditeur canadien Mosaic Press.

KL.

La place des femmes dans l'humour visuel avec Mira Falardeau
Couverture de la version anglaise
©Mosaic Press

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Women Cartoonists avec Mira Falardeau
    10 octobre 2020 10:02, par Pascal Guichard

    A Histoty of Women Cartoonists est le titre du bouquin programmé et qui va beaucoup plus loin que simplement l’humour qui était le sujet de celui de 2014, votre titre est réducteur, non ? je ne pense pas que Chantal Montellier (en couverture) pratique l’humour ou alors au second degré ou alors oui dans ses dessins politiques.

    Répondre à ce message