La valse des éditeurs dans le manga se poursuit : Stéphane Ferrand laisse sa place à Satoko Inaba.

30 octobre 2015 0 commentaire

Après le départ de Kim Bedenne de Pika cet été, puis celui de Mehdi Benrabah de Kazé à la rentrée, c’est au tour de Stéphane Ferrand de quitter son poste de directeur éditorial, chez Glénat cette fois. Il est remplacé en interne par Satoko Inaba, dans la maison depuis sept ans, et auparavant assistante éditoriale.

Mlle Inaba s’était notamment investi dans les dossiers des mangas directement édités par Glénat comme Cagaster ou Crueler than Dead. Stéphane Ferrand évoquait son travail avec nous il y a encore quelques temps

Ces départs suscitent bien sûr des interrogations sur les destinations de ces éditeurs. Pour Kim Bedenne, c’est officiel : elle développera le projet international de Ki-oon depuis le Japon. Pour Mehdi Benrabah et Stéphane Ferrand, il faudra encore un peu attendre.

AP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?