La vérité sur le « strip-tease des copines » par Hervé Desinge

Nous vous parlions récemment du dernier numéro de L’Écho des Savanes faisant un grand papier sur les « bidonnages » journalistiques et notamment sur le fait que la rubrique « Le striptease des copines » n’était pas le fait d’envois spontanés de la part des lectrices. L’Écho des Savanes : la fin d’une imposture titrions-nous alors.

L’ancien directeur de L’Écho des Savanes, Hervé Desinge, nous écrit. Il conteste l’information selon laquelle "aucune vraie copine n’a jamais posé pour la rubrique". Mais il concède que pour des raisons juridiques la rédaction a du « régulariser » la situation.

La rédaction


LE MESSAGE D’HERVE DESINGE

Comment ça, "aucune vraie copine n’a jamais posé pour la rubrique" ? L’information est aussi bidon que le titre du papier. Pour l’anecdote, nous avons eu deux gros problèmes liés justement à l’authenticité du strip-tease : le premier, une copine qui avait falsifié la date de sa carte d’identité (demandée pour la publication des strips) et qui n’avait pas 18 ans. C’est sa maman qui nous a appelé avec son ami avocat. Le second, un strip publié par nous en toute bonne foi également, mais qui avait été envoyé par un copain éconduit qui se vengeait en faisant publier les photos de son ex en petite tenue. Là aussi la copine (qui ne l’était plus vraiment d’ailleurs) nous a contacté avec un copain avocat. Et c’est vrai, après, nous avons "régularisé" la rubrique en re-photographiant les envois spontanés et s’assurer que les modèles étaient bien consentants. Parler de "professionnelles rémunérées" est franchement exagéré, d’abord parce que cela aurait coûté trop cher pour l’Écho dont l’essentiel du budget était consacré à la BD, ensuite parce que c’était tout simplement inutile : beaucoup de filles considéraient la rubrique comme un tremplin pour des animations en boites de nuit, ou des photos et films érotiques. Nous ne faisions que défrayer les filles, qui venaient souvent de province, quelques fois de l’étranger, et oui, le photographe était payé... Voilà la vraie vérité sur le Strip-tease des Copines.

Hervé Desinge

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
6 Messages :
  • comme souvent, la vraie vérité est terne. l’autre version était plus rigolote.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 11 juin 2008 à  22:54 :

      Le beau croche-papatte que voilà. Tronchet Vs Desinge, tous les coups sont permis ?

      Répondre à ce message

  • Moui bien-sûr, "régularisé". Comme c’est joli, comme euphémisme de foutage de gueule généralisé. Quoi qu’il en soit, à partir du moment où il ne s’agissait plus de photos de lectrices/copines de lecteurs, on est bien dans le bidonnage, non ? Que les raisons soient légitimes ou pas. Ou alors, il fallait arrêter d’appeler ça "le strip tease des copines", et renommer le truc en "le strip tease des apprenties hardeuses qu’on entube et nos lecteurs avec elles". Comment ça, ça ne fait plus rêver ? OK, "régularisons" donc la réalité, alors...

    Répondre à ce message

    • Répondu le 18 juin 2008 à  20:54 :

      Woulala ! Voilà un lecteur bien énervé, par un secret de polichinelle qui plus est... Pourtant s’il relit les propos d’Hervé Desinge il verra que selon lui les modèles étaient bien des copines/lectrices. Vu la qualité des photos il fallait êgre bien naïf pour croire à des prises amateurs.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Michel Dartay le 20 juin 2008 à  00:43 :

      qu’une certaine uniformité régnait dans ces brèves séquences : éclairage, rythme de l’effeuillage, cadrage, jusqu’aux choix des copines en question qui semblaient toutes sorties du même moule : de 20 à 24 ans, 1,67 m pour 54 kilos environ. Sans être artistique au final, le résultat évitait le ridicule des erreurs de photo-mateurs débutants. De quoi avoir quelques doutes sur l’authenticité de ces clichés ! Mais tout cela n’a pas grande importance... il me semble que beaucoup du rédactionnel de l’Echo était basé sur l’imposture et la fabrication d’évènements bidon.

      Répondre à ce message

  • et maintenant que maggiori est revenu à la place de tronchet, que pensez vous du nouvel écho m. desinge ?

    Répondre à ce message